Economie

Stabilité des prix des carburants et du gaz à La Réunion

Publication de l’arrêté préfectoral fixant les prix maximum de vente

Témoignages.re / 30 mai 2014

1,57 euro pour le litre de sans-plomb, 1,20 euro pour le litre de gasoil et 19,52 euros pour la bonbonne de gaz soit une baisse de 17 centimes : les prix maximum du gaz et des carburants à La Réunion seront quasiment stables à compter de dimanche pour le mois de juin. Voici comment la préfecture explique sa décision.

GIF - 46.4 ko

Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions décret n° 2013-1315 du 27 décembre 2013 qui constitue le nouveau cadre de détermination des prix des hydrocarbures.

Ce régime établit un mécanisme qui permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix.

Le contexte international

Sur la période de référence, on constate une très légère baisse de la cotation moyenne en ce qui concerne le supercarburant (- 0,14 %) ainsi que pour le gazole (- 0,32 %).

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle s’établit à 825 $/T soit - 2,37% (-20$/T) et entraîne pour ce seul critère une baisse du prix de la bouteille à hauteur de 19 c€.

L’euro se déprécie à un peu moins de 1,38 dollar pour 1 euro. La moyenne sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,3771 dollar pour un euro soit à - 0,22 % en ce qui concerne les carburants et à 1.3776 (- 0,20%) pour le gaz.

La différence vient du fait que le 13 mai était férié à Singapour (Vesak Day) et que la parité de ce jour n’a pas été prise en compte.

Les prix à La Réunion

Le sans-plomb : On constate une très légère baisse des cotations de 0,14%. Cette baisse est très annulée par une hausse du fret et de l’euro. Ce dernier, quasi stable mais en légère diminution, contribue à neutraliser la baisse potentielle. Au final, le prix CAF augmente légèrement de 0,14%.

Le gazole : On constate très légère baisse de la cotation moyenne (-0,33%). Cette baisse est compensée par la hausse du fret alors que l’euro se déprécie (–0,22%). Au final, le prix CAF stagne à moins 0,03%.

Le gaz : La cotation du gaz diminue à nouveau en mai (- 20 $/T). On s’approche du niveau d’août 2013 (820 $/TM). Elle est responsable d’une baisse de 19 cts du prix de la bouteille. Le fret est inchangé depuis le mois passé. Le montant est le moins élevé des différents contrats des opérateurs.. L’euro est en baisse et influe sur le prix public (+ 2cts). Au final, le prix CAF baisse de 1,87 %.


Kanalreunion.com