Economie

Un métier « fait de beaucoup d’amour et de responsabilité »

Journée des assistantes maternelles

Témoignages.re / 19 novembre 2012

Samedi 17 novembre a eu lieu au Jardin de l’État la Journée des assistantes maternel(le)s, avec le partenariat du Conseil général.

JPEG - 45 ko

C’est sous un magnifique soleil que s’est déroulée la Journée des Assistantes maternelles. Quoi de plus normal pour celles qui mettent du soleil dans le cœur et dans le sourire des enfants !

Ce samedi 17 novembre, le Jardin de l’État recevait les taties, les nounous, les doudous, celles qui protègent les marmailles et les font grandir dans un cadre rassurant et sécurisant.

Elles étaient nombreuses à partager leurs émotions, leurs soucis, leurs joies procurés par leur métier.

Des parents avaient fait le déplacement pour trouver celle à qui confier leurs marmailles, des étudiants également s’informaient et se documentaient.

Organisé avec le partenariat du Conseil général, à l’initiative des associations des assistants maternels et du réseau RAM, ce rassemblement a permis, dans une ambiance conviviale, un échange riche et une valorisation de la profession et des potentialités offertes.

Comme l’a, à plusieurs reprises, souligné la Présidente du Conseil général, ce métier est fait de beaucoup d’amour et de responsabilité. Le rôle des parents est irremplaçable dans la construction de l’enfant, cependant, les taties participent au développement de son savoir-être en lui inculquant les valeurs humaines qui fondent la société d’aujourd’hui et de demain.

Aujourd’hui, La Réunion compte 1.262 assistantes maternelles agréées et 245 ont été formées en 2012. Le Conseil général est aux côtés des Réunionnais et met en œuvre une politique volontariste avec des formations initiales gratuites, des aides à l’amélioration de l’habitat, la mise en place du chèque marmailles ainsi que la création des Maisons d’Assistants maternels. De plus, en accompagnant les assistantes maternelles, la Collectivité soutient l’économie réunionnaise en permettant aux parents de travailler ; et en soutenant ce beau métier, elle participe au développement d’une économie domestique.

JPEG - 47.2 ko


Kanalreunion.com