Economie

Un tiers des emplois relèvent de la fonction publique dans les DOM

Une étude de l’INSEE confirme le poids de l’emploi public

Témoignages.re / 29 juillet 2013

En moyenne, 20% des emplois en France relèvent de la fonction publique en 2011. Dans les DOM, cette proportion culmine à 32% avec une part importante de contrats aidés.

JPEG - 38 ko
Ce graphique montre qu’en France, dans la fonction publique territoriale, les trois quarts des agents sont titulaires. À La Réunion, cette proportion est inversée. Cette inégalité de traitement doit cesser.

« Au 31 décembre 2011, un emploi sur cinq relève de la fonction publique en France. Dans les quatre régions d’Outre-mer, où la population est plus jeune qu’en métropole et le chômage trois fois plus important, la part de l’emploi public atteint 30% en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion et culmine à 42% en Guyane. Dans l’ensemble de ces quatre régions, près d’un habitant sur trois est âgé de moins de 20 ans (contre un sur quatre en métropole), d’où notamment la présence plus importante des enseignants : dans les DOM, ils représentent en moyenne 47% des agents de la fonction publique de l’État, contre 39% sur l’ensemble du territoire national.

Par ailleurs, le recours aux contrats aidés est plus fréquent dans les régions d’Outre-mer (7% de l’emploi public en moyenne) excepté en Guadeloupe. Le recours aux contrats aidés y est conforme à la moyenne de Métropole (environ 2%).

Dans les DOM, les agents d’au moins 50 ans sont relativement plus nombreux aux Antilles (40%) qu’en France métropolitaine (30%). En Guyane et à La Réunion, régions les plus jeunes de France, leur part est plus faible (respectivement 28% et 29%). »

(Source INSEE)

France : 20% des emplois dans la fonction publique

« Fin 2011, en France, une personne en emploi sur cinq (20,4%) travaille dans l’un des trois versants de la fonction publique. La FPE regroupe 9% de l’emploi total, la territoriale 7% et l’hospitalière 4%. Dans les régions de France métropolitaine, la part de l’emploi public dans l’emploi total (définitions) s’échelonne de 17% à 25%. L’emploi public est ainsi très présent dans le Limousin, en Corse, en Lorraine, dans le Languedoc-Roussillon, l’Auvergne et la Picardie (part supérieure à 22%).

En Corse et en Lorraine, le poids de la fonction publique est surtout important dans la FPE qui regroupe 11% de l’emploi total. Avec 9% de l’emploi total, la FPT est également très présente en Corse et en Languedoc-Roussillon. En revanche, le poids de la FPH est plus élevé qu’en moyenne nationale dans le Limousin (7%), en Picardie et en Auvergne (6%).

La Picardie se distingue également par une plus forte proportion d’emplois aidés : 4% des salariés picards de la fonction publique sont bénéficiaires de contrats aidés. Cette part, équivalente à celle de la région voisine, le Nord-Pas-de-Calais, est deux fois plus forte que la moyenne métropolitaine (2%).

À l’inverse, le poids de la fonction publique dans l’emploi total est plus faible dans les Pays de la Loire, en Rhône-Alpes et en Alsace (de 17% à 19%). Dans ces trois régions, le dynamisme de l’emploi privé explique cette moindre implantation, notamment dans la FPE (entre 7% et 9%) ou la FPT (entre 5% et 6%).

La situation de l’Île-de-France est singulière. L’emploi public y représente 18,3% de l’emploi total régional, soit moins qu’en moyenne nationale (20,4%). Cette situation s’explique en premier lieu par une concentration plus importante de l’emploi dans la région. Alors que 19% des 15-64 ans résident en Île-de-France, la région regroupe près de 23% de l’emploi métropolitain. De plus, en Île-de-France, où les administrations centrales et les services déconcentrés (définitions) sont davantage présents, la part de l’emploi dans la FPE est légèrement supérieure à la moyenne nationale. La région capitale regroupe 91% des agents civils des administrations centrales et 23% de ceux des services déconcentrés. Le poids des deux autres versants de la fonction publique y est en revanche relativement plus faible qu’en moyenne nationale (6% dans la FPT et 3% dans la FPH). »

(Source INSEE)


Kanalreunion.com