Economie

Une démarche originale pour le bien-être des familles

Sainte-Suzanne : "Les Familles de Victor Hugo"

Témoignages.re / 30 septembre 2010

De nombreux parents travaillent hors de Sainte-Suzanne et passent beaucoup de temps dans les embouteillages du matin et du soir. Les familles doivent jongler avec ces contraintes de déplacement et les horaires des écoles afin de déposer et de récupérer les enfants tous les jours. Souvent, les aléas de la circulation routière génèrent le stress du retard pour les parents. Pour les enfants, c’est l’incertitude de l’attente, parfois seuls devant l’école le matin, et dans la cour le soir, mais dans les deux cas, les enfants restent livrés à eux-mêmes. Cette situation pose les questions de la sécurité des enfants et la gestion des temps périscolaires.

A travers ces constats, la question centrale est : Comment concilier l’emploi du temps professionnel et les horaires scolaires ? Face à cette problématique, les parents d’élèves de l’école de Deux-Rives à Sainte-Suzanne se sont organisés pour construire une solution de garde. En ce sens, une association composée de parents a vu le jour il y a deux ans : "Les Familles de Victor Hugo". Cette association présidée par M. Florent Hurhungee s’appuie sur une quarantaine de membres et des adhérents. La structure a commencé ses fonctions à l’école Victor Hugo à Deux-Rives, et depuis la rentrée 2010/2011, trois autres écoles bénéficient des services de l’association : les écoles Héva et Barau au centre-ville et l’école René Manglou à Quartier-Français.

L’initiative des parents est soutenue dès le début par la Mairie de Sainte-Suzanne

Grâce au soutien de la Mairie de Sainte-Suzanne et des directeurs des écoles, une convention a été signée pour la mise à disposition d’une salle et de matériels. Une aide financière de la Commune a permis de faire baisser le prix du service de garde. Aujourd’hui, l’association emploie 4 animatrices diplômées à temps partiel. Le personnel accueille les enfants tous les matins de 7h00 à 8h00 et tous les soirs de 15h30 à 17h30, pour un forfait de 45 euros par mois. Pendant les temps périscolaires, des activités ludiques sont proposées aux enfants : jeux de société, lecture d’histoires et de contes, activités de dessin et peinture.

Parallèlement à ces activités, cette année, l’association va poursuivre ses ateliers d’initiation à l’anglais les samedis matins à destination des enfants de 6 à 11 ans et proposer des séances d’espagnol, une première à Sainte-Suzanne. Il s’agit d’une approche ludique des langues pour les enfants sous forme de chants et de jeux. Pour 2011, l’association "Les Familles de Victor Hugo" souhaite poursuivre ses activités et développer l’initiation musicale pour les enfants, en partenariat avec les acteurs de la vie scolaire.

Ces actions conduites dans cette association s’inscrivent étroitement dans la politique éducative municipale. Il s’agit pour le maire Yolande Pausé et de son adjointe Aline Murin-Hoarau de poursuivre le travail réalisé sur le territoire communal dans le cadre de la “ville lecture” pour accompagner les élèves dans la réussite de leur scolarité. La mutualisation des partenaires, associations, Éducation nationale, parents d’élèves, retraités... enrichit les actions pour favoriser l’épanouissement des élèves.
L’investissement des parents d’élèves, des habitants du quartier permet aussi d’avoir un meilleur relais entre la municipalité et les écoles. Cette communication rapprochée répond à une volonté forte de du maire : « l’éducation, l’affaire de tous, faisons en donc une priorité ».

Aline Murin-Hoarau, adjointe aux Affaires scolaires de Sainte-Suzanne.


Kanalreunion.com