Economie

Une Réunionnaise lauréate de la Business competition

Journée Outre-mer développement

Cinthia Fontaine / 24 septembre 2011

Elsa Panechou et sa société Océane Production ont été primées à la Journée Outre-mer développement le 3 septembre 2011 au Pavillon Gabriel sur les Champs-Élysées.

Elsa Panechou co-gérante de la société Océane Productions a reçu le premier Prix de la Business competition. Elle a reçu une récompense de 7.500 euros pour son entreprise de transformation des produits de la mer. Chaque année, la JOMD récompense des entreprises ultramarines. Le prix du développement endogène a été attribué à Fibandco, société martiniquaise de transformation des troncs de bananier en revêtements. Deux prix spéciaux du jury ont récompensé la société réunionnaise Runware qui développe des applications pour I-phone et la société calédonienne d’agroalimentaire Sifrais.
La Réunion avait été bien représentée pour cette JOMD, placée cette année sou le thème de "tomber les murs". En plus des deux entreprises réunionnaises à avoir été primées, de nombreux intervenants réunionnais ont pu prendre la parole. Peter Mertes, le fondateur de la marque Pardon est venu témoigner de son parcours atypique de la création de la marque à l’ouverture de franchise dans l’hexagone. Abdeali Goulamaly, PDG du Groupe Oceinde, a témoigné de son expérience dans l’océan Indien. Le colonel Lionel Paillot, Chef d’État Major auprès du Commandant du Service militaire adapté, a participé à l’atelier "Faut-il avoir peur des jeunes ?" Jules Dieudonné, directeur de l’Énergie et du Climat, a participé à l’atelier sur les énergies renouvelables. Jean-Pierre Rivière, Secrétaire général de la CFDT Réunion, a participé à l’atelier "Couts et contrecoups". Yann de Prince, président de MOBIUS et du MEDEF Réunion, a participé à l’atelier sur le numérique. Jacques de Chateauvieux, président de Bourbon, a participé à la pleinière finale sur l’attractivité et la compétitivité des Outre-mer. Danièle Le Normand, DGA du groupe Isautier, est intervenue en tant que présidente d’Initiative Outre-mer dans l’atelier "Les entrepreneurs, nouveaux révolutionnaires ?".

CF


Océane Production, une valorisation de produit 100% peï

Océane production est spécialisée dans la valorisation du thon Germon (Thunnus alalunga). Espèce méconnue le thon Germon est abondant dans le Sud-Ouest de l’océan Indien et présente un état des stocks satisfaisant (CTOI). Pouvant peser jusqu’à 30 kg, il présente autour des côtes réunionnaises de septembre à décembre. Océane production est basée sur la darse du port. Elle transforme le poisson issu de pêcheries locales, respectueuses de l’environnement, des normes communautaires et sociales. L’entreprise produit des burgers de thons, saucisses créoles, chipolatas, merguez à 80% à base de thon Germon ainsi que des rillettes, mousselines et boulettes de Germon. Elle propose aussi une gamme de fumaison et une gamme ultra-frais : tartare, carpaccio, sushis, sashimi. Ses produits sont destinés aux collectivités locales (cantines scolaires, hôpitaux, restaurants d’entreprises, armée), les GMS, Freezing center, hôtels, restaurants, particuliers et les Compagnies aériennes
L’entreprise a créé 27 emplois directs. Elle a investi afin de créer des produits adaptés et innovants et livrer aux clients le produit sous la forme désirée, barquettes, plateaux, sous-vide… selon les envies : calibré et proportionné, selon les habitudes alimentaires : cuit, épicé, halal(boyaux), selon les tendances : cru, mi-cuit… ou selon les fantaisies : présentation ludique, coffret VIP… Elle a les certifications de la production locale : "Nou la fé", "Produits Pays Réunion" et "Qualité mer, île de La Réunion". Elsa Panechou a de plus un atout de taille, un réseau de distribution directe via l’enseigne "Mon Sushi" dont elle est gérante qui possède en 2011, 2 points de vente sur Saint-Denis. Le secteur de la pêche et de la transformation de ses produits est un secteur porteur d’emploi, qui est amené à se développer grâce à l’initiative de jeunes motivés comme la gérante d’Océane Production.


Mon shusi, le Japon au goût de La Réunion

Elsa Panechou est une femme active. Elle est aussi la gérante de Mon shusi, pour lequel elle a été lauréate du prix Julie Mas 2011 et qui possède déjà deux points de vente, un au Centre commercial Duparc et l’autre aux abords de la cathédrale à Saint-Denis. Service de restauration rapide sur place ou à emporter, Mon shusi propose en plus de shusi de découvrir la cuisine d’Asie. Avis aux Célibataires ! Un "Sushi dating" est organisé le vendredi 7 octobre 2011 à 18h à Mon sushi Cathédrale. Un cocktail sera offert aux participants, inscription ouverte dès à présent au restaurant !


Kanalreunion.com