Comores

Comores : Plusieurs arrestations suite à coup d’Etat avorté

Notre région

Témoignages.re / 23 avril 2013

Une tentative de coup d’Etat contre le régime du président Ikililou Dhoinine a été déjouée ce week-end par les autorités comoriennes, a annoncé lundi à Moroni le ministre comorien de l’Intérieur Hamada Abdallah, rapporte une dépêche de Xinhua dont voici le contenu.

Les arrestations des personnes impliquées dans le coup ont débuté dans la matinée de samedi sans qu’aucune information ne fuse ni des rangs du gouvernement ni des autorités militaires.
Plusieurs officiers de l’armée comorienne ainsi que des militaires congolais et tchadiens ont été arrêtés, depuis samedi dans un village situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Moroni, a fait savoir le ministre comorien.
Ils ont été placés en garde à vue au principal camp militaire de Kandani, quartier général de l’Etat-major de l’armée nationale de développement.
Dans les mailles du filet de la gendarmerie, il y a également un homme d’affaires, gérant d’une société de sécurité.
Depuis le putsch de 1999 conduit par le colonel Azali Assoumani, les Comores avaient retrouvé une stabilité et renoué avec l’alternance à travers une élection présidentielle tournante entre les îles de l’Union indépendante de l’archipel.


Kanalreunion.com