Comores

Les pluies diluviennes ont fait 2 morts

Témoignages.re / 15 mai 2012

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur l’archipel des Comores ont provoqué des inondations importantes et de nombreux glissements de terrain a annoncé un communiqué du PIROI. Les principales régions affectées sont : Bambao, Hambou et Mbadjini pour la Grande Comore, Sima et Domoni pour Anjouan et Nioumachioi et Hoani pour l’Île autonome de Mohéli.
Le communiqué précise que les premières évaluations réalisées par la Direction Générale de la Protection Civile (DGPC) en partenariat avec les agences du Système des Nations Unies et les équipes du Croissant-Rouge Comorien soulignent plus de 46000 personnes sinistrées et 9200 personnes sans abris. Les besoins actuellement identifiés portent sur la distribution de produits de première nécessité, l’accès à l’eau potable et la santé. La PIROI, en étroite coordination avec la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), est actuellement en lien régulier avec le Croissant-Rouge Comorien afin d’évaluer les possibilités de réponse.
Ces deux semaines de pluies diluviennes ont causé la mort de 2 personnes emportées par les eaux au centre de la Grande-Comores a annoncé un autre communiqué de la cellule de crise de la direction générale de la sécurité civile rendu public jeudi dernier. La situation s’est aggravée dans la région de Hambou, au sud de l’île, avec le débordement des eaux à Mitsoudjé, au sud-ouest de la Grande Comores et à Bangoi, au nord du pays, précise-t-il.
Le Parlement, réuni en session spéciale, a appelé le gouvernement à déclarer zones sinistrées les régions touchées par les fortes pluies et a appelé la communauté internationale et les partenaires des Comores à porter leur assistance.


Kanalreunion.com