France

La Côte d’Ivoire ne participera pas au défilé militaire du 14 juillet

Première fausse note pour la Fête nationale en France

Témoignages.re / 12 juillet 2010

Les Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) ne prendront pas part au défilé militaire prévu le 14 juillet à Paris, avec la participation des troupes des anciennes colonies africaines de la France, a annoncé l’ambassadeur de Côte d’Ivoire à Paris, Pierre Aimé Kipré.

« Le Président Gbagbo a tranché, nos troupes ne participeront pas au défilé du 14 juillet. Elles ont d’autres occupations au moment où la Côte d’Ivoire est en guerre », a-t-il expliqué lors d’un colloque sur le cinquantenaire des indépendances africaines organisé samedi par "Convergences pour la paix et le développement en Afrique (CPDA)", une ONG basée en France.
« Il y a entre l’Etat ivoirien et la France des contentieux portant sur les événements de septembre 2002 [début de la rébellion], sur la destruction en 2004 de la flotte aérienne ivoirienne par les forces françaises et sur la mort en 2005 de plusieurs citoyens ivoiriens fauchés par des balles françaises », a précisé M. Kipré.
Selon lui, toute normalisation entre Paris et son ancienne colonie passe par l’examen et le règlement des points en litige.
« Nous ne pouvons envisager des relations apaisées avec la France que lorsque le contentieux aura été soldé », a encore dit l’ambassadeur de Côte d’Ivoire à Paris.
Des troupes de plusieurs pays africains francophones sont attendues dès cette semaine à Paris pour prendre part au défilé du 14 juillet, dans le cadre de la célébration du cinquantenaire des indépendances des anciennes colonies africaines de la France.


Kanalreunion.com