France

La Fondation Abbé Pierre révoltée par l’augmentation du nombre d’expulsions locatives

Logement

Témoignages.re / 24 octobre 2012

Dans un communiqué, la Fondation Abbé Pierre se dit particulièrement inquiète de l’aggravation de la situation sociale qu’elle constate dans ses lieux d’accueil. « Certaines permanences, qui accompagnent les familles, ont reçu autant de personnes au premier trimestre 2012 que pendant toute l’année 2011 », précise-t-elle.

Le 1er novembre prochain, la trêve hivernale des expulsions locatives va survenir comme chaque année. Ce sera un véritable répit, indispensable aux dizaines de milliers de ménages les plus vulnérables qui ont été affaiblis par une crise dont les effets sont de plus en plus aigus, et se trouvent dans l’incapacité de payer leur loyer, donc exposés à la menace d’une expulsion.

La Fondation Abbé Pierre est particulièrement inquiète de l’aggravation de la situation sociale qu’elle constate dans ses lieux d’accueil. Certaines permanences, qui accompagnent les familles, ont reçu autant de personnes au premier trimestre 2012 que pendant toute l’année 2011. Le nombre de décisions d’expulsions pour impayés continue de croître, inlassablement. Ainsi, on en comptabilise 113 669 en 2011 contre 109 160 en 2010, soit une augmentation de plus de 4 %. Et ce sont 12 759 expulsions qui ont été effectuées avec le concours la force publique alors que l’on en comptait 11 670 en 2011 (soit + 9 %) !

Si les impayés de loyer sont très majoritairement à l’origine des procédures d’expulsion, de nombreux ménages se retrouvent contraints de quitter leur logement suite à des congés délivrés par les bailleurs sous un prétexte de vente ou de reprise du logement parfois fallacieux, seulement destiné à le faire libérer et le relouer plus cher. Une pratique inacceptable, et encore plus choquante concernant l’expulsion de ménages reconnus prioritaires au titre du Droit au logement opposable et qui continuent à être mis à la rue, à l’encontre du discours des pouvoirs publics, et d’une priorité... au relogement.

Consciente depuis bien longtemps de ces insuffisances, la Fondation Abbé Pierre a ouvert depuis plus de 3 ans la permanence « ALLÔ PRÉVENTION EXPULSION » accessible au 0810 001 505 pour les personnes confrontées à ces problématiques (qu’elles soient locataires en difficulté ou propriétaires soucieux d’éviter le pire). Cette permanence a, depuis lors, conseillé près de 5 800 ménages menacés d’expulsion.
Il est grand temps de donner toute sa place à une réelle prévention des expulsions...


Kanalreunion.com