Madagascar

44% des accouchements effectués avec l’assistance d’un professionnel de santé

Madagascar

Témoignages.re / 27 novembre 2012

A Madagascar, 44% des femmes seulement reçoivent l’assistance d’un professionnel de santé au cours de l’accouchement, a indiqué le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) dans un communiqué émis vendredi.

35% des accouchements ont lieu dans les formations sanitaires et 10 femmes par jour décèdent des suites de complications lors de l’accouchement ou de la grossesse, a fait remarquer le FNUAP à la veille d’un colloque national qui a réuni plus de 250 sages-femmes les 24 et 25 novembre à Fianarantsoa (centre-sud) ayant pour but de renforcer et promouvoir la profession de sage-femme et pour réduire le taux de mortalité maternelle et infantile.

« Dans le combat contre les décès maternels et néonatals, les sages-femmes sont en première ligne et devront être disponibles et attentives pour entourer, rassurer, accompagner les femmes tout au long des grossesses. Elles sont là pour veiller à la sécurité et au bien-être de la mère et de l’enfant, avant, pendant et après l’accouchement », a déclaré Madame Agathe Lawson, représentante de l’UNFPA à Madagascar.

« Promouvoir et investir dans le métier de sage-femme est l’un des investissements les plus rentables qu’un pays puisse faire, car il s’agit de sauver des vies », a-t-elle continué.

Les différences socioculturelles, l’éloignement géographique, le manque d’effectif, le manque de matériels médicaux adéquats et de moyens financiers des formations sanitaires sont des obstacles qui nuisent à l’amélioration des performances, d’où la baisse du taux d’utilisation des formations sanitaires qui assombrissent les compétences des sages-femmes.

Le FNUAP et la Confédération internationale des sages-femmes (ICM), dont fait partie l’Association nationale des sages-femmes de Madagascar (ANSFM), et le Ministère malgache de la Santé publique sont les acteurs majeurs du colloque qui a discuté également des inconvénients de l’accouchement à domicile.


Kanalreunion.com