Madagascar

49 candidats à l’élection présidentielle

Témoignages.re / 30 avril 2013

Voici un extrait d’un article de "l’Express" qui annonce la conclusion d’une nouvelle étape vers la sortie de la crise à Madagascar.

JPEG - 64.9 ko
À Madagascar, 49 personnes se sont positionnées comme des recours possibles. Après la sélection faite par la Cour électorale spéciale, le peuple tranchera.

Un chiffre record. Une première dans l’histoire des élections, 49 prétendants à la Présidentielle se sont présentés à la Cour électorale spéciale (CES), sise à Ambohidahy, depuis l’ouverture du dépôt de candidature le 8 avril. 
Edgard Razafindravahy, président de la délégation spéciale de la ville d’Anta­na­narivo a été le dernier dépositaire de dossier de candida­ture auprès de la CES, hier (dimanche - NDLR). Et ce, à quelques minutes avant 17 heures, horaire de la clôture définitive de la réception des dossiers. Désormais, la décision sur la liste définitive des aspirants à la Magistrature suprême appartient aux huit magistrats de la CES.
Si l’on se réfère au décret d’application de la loi 2012-015, relative à l’élection du premier Président de la quatrième République, « la Cour électorale spéciale arrête et publie la liste définitive des candidats, au plus tard, le vendredi 3 mai ». En attendant la liste définitive des candidats retenus par la CES pour participer à la Présidentielle, sur les 49 candidats inscrits, 30 sont présentés par un parti, une plateforme politique ou une association.
Des membres des institutions de la Transition figurent dans cette liste provisoire, à savoir Hajo Andrianaina­rivelo, vice-Premier ministre en charge du Développe­ment et de l’aménagement du territoire, Jean Lahiniriko, Roland Ratsiraka, Sylvain Rabe­tsaroana, Alain Tehindraza­narivelo, membres du Conseil supérieur de la Transition (CST). Dolin Rasolosoa, président du CST, et Tabera Randriamanantsoa, ministre de la Fonction publique et des Lois sociales.


Kanalreunion.com