Madagascar

Mobilisation à Madagascar contre les cancers féminins en Afrique

Santé

Témoignages.re / 16 mai 2011

Plus de 300 personnalités, intellectuels, leaders politiques, représentants d’ONG, scientifiques, artistes et hommes d’affaires ont participé samedi à Antananarivo, à la conférence sur les cancers féminins initiée par "la Fondation Akbaraly".

Placée sous le thème "Innovons ensemble pour vaincre les cancers féminins en Afrique", cette conférence, qui se veut une rencontre d’échange des meilleures idées sur la question, a démarré par des plaidoyers des participants pour des stratégies de lutte contre cette maladie dont le coût du traitement est prohibitif pour les populations africaines.
Présidente fondatrice de l’ONG organisatrice, Mme Cinzia Akbaraly a insisté sur la détection précoce qui devrait permettre aux femmes de vite démarrer le traitement, et la solidarité internationale pour faciliter l’accès aux soins aux personnes déjà atteintes.
Témoignages de personnes ayant souffert de cancers ou ayant assisté des malades, de spécialistes et de décideurs dans le domaine sont les points forts de cette conférence dont les participants viennent d’Europe, des États-Unis, d’Inde, d’Afrique et de Madagascar.
La rencontre entre dans le cadre du projet "4AWOMAN" de "Akbaraly", une fondation spécialisée dans la lutte contre les cancers gynécologiques et mammaires en Afrique.
Ses sous-thèmes seront axés sur la sensibilisation, le traitement, la prévention, la formation et la recherche.
Selon des statistiques récentes, les cancers gynécologiques et mammaires figurent parmi les plus courants en Afrique et à Madagascar et représentent plus de 50 pour cent des cas examinés dans les services d’oncologie, dont 60 pour cent sont déjà arrivés à un stade avancé.
Initiatrice de la rencontre, la Fondation Akbaraly se fixe comme objectifs de développer la prévention et de garantir le traitement pour au moins 60 pour cent des cancers féminins diagnostiqués entre 2010 et 2015 dans le Boeny, à Analamanga et dans la Haute Matsiatra.


Kanalreunion.com