Maurice

L’Alliance de l’avenir devance l’Alliance du cœur

Élections législatives à Maurice

Témoignages.re / 7 mai 2010

Les législatives de mercredi ont débouché sur une victoire du gouvernement sortant. Navin Rangoolam, Premier ministre, a été reconduit à la tête d’une coalition "Bleu-blanc-rouge" dénommée Alliance de l’avenir et comprenant notamment le Parti travailliste et le Mouvement socialiste mauricien. L’Alliance du cœur conduite par l’ancien Premier ministre Paul Bérenger et comptant dans ses rangs le Mouvement militant mauricien (MMM) est la deuxième force politique du pays.

Avec un taux de participation voisin de 80%, les élections législatives de mercredi dernier à Maurice ont donné la victoire au Premier ministre sortant, Navin Rangoolam du Parti travailliste, à la tête de l’Alliance de l’avenir. Mais le raz-de-marée annoncé de 60 députés à 0 n’a pas été atteint. Conduite par le dirigeant historique du Mouvement militant mauricien (MMM), l’Alliance du cœur obtient 19 sièges et devient la deuxième force politique du pays.
Une nouvelle force fait son entrée au Parlement de Maurice, il s’agit du Front de solidarité mauricienne, conduite par Cehl Meelah.
À Maurice, les communes ont beaucoup moins de compétences qu’à La Réunion. Les élections législatives sont donc celles dont le résultat fixera la politique de ce pays de plus d’un million d’habitants.
Au terme de la journée de dépouillement, Paul Bérenger a annoncé la tenue aujourd’hui du bureau politique du MMM. Reconnaissant le résultat des élections, il a affirmé que « la lutte continue ».
À Rodrigues, l’Organisation du peuple de Rodrigues (OPR) est battue pour la première fois depuis 28 ans. Le Mouvement rodriguais (MR) est le vainqueur des élections dans cette île. Le MR consolide son leadership dans la plus petite île des Mascareignes, il avait déjà remporté les régionales.

Geoffroy Géraud-Legros


Kanalreunion.com