Mayotte

Mayotte devient une Région Ultrapériphérique

Changement des relations avec l’Europe

Céline Tabou / 17 juillet 2012

Le 2nd Forum des huit Régions Ultrapériphériques (RUP), organisé par la Commission européenne, s’est tenu à Bruxelles les 2 et 3 juillet 2012. A cette occasion, le Conseil européen a approuvé la “rupéisation” de Mayotte, l’île devient la neuvième Région Ultrapériphérique auprès de l’UE à l’instar des autres DOM français.

Le forum a réuni les présidents des Régions Ultrapériphériques, les ministres des trois États membres concernés (France, Espagne, Portugal), les représentants des institutions européennes, des ONG, des universitaires, des acteurs socioprofessionnels et des investisseurs privés. De plus, les huit régions de l’Union européenne qui bénéficient de ce statut de RUP sont les Açores, Madère, les Canaries, Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Saint-Martin.

Au 1er janvier 2014, Mayotte sera totalement RUP et aura droit aux fonds européens d’aide sectorielle comme pour le développement régional, la pêche, l’agriculture, l’éducation et la formation. Pour rattraper son retard de développement économique particulièrement, Mayotte a besoin de ces aides. Sur la période 2014-2020, Mayotte bénéficierait d’une enveloppe de 475 millions d’euros pour cofinancer des projets.

Faisant partie intégrante de l’UE, les RUP bénéficient du droit communautaire avec des dérogations au cas par cas en fonction de leurs handicaps structurels, par exemple en matière d’aides d’État, d’agriculture, de pêche, de fiscalité. Pour l’heure, les élus de l’île voisine devront proposer une série de projets afin d’utiliser au mieux l’enveloppe budgétaire assurée au développement du département. Certains observateurs mahorais ont précisé que ce fonds n’était pas utilisé pour « le fonctionnement des administrations à personnel pléthorique, mais bien des fonds structurels qui doivent être investis dans des projets d’infrastructures », a précisé “Mayotte-Observers”.

Céline Tabou


Kanalreunion.com