Mayotte

Younous Omarjee et Elie Hoarau à Mayotte

Solidarité avec un peuple de l’océan Indien

Manuel Marchal / 22 décembre 2011

Quelques jours après l’annonce à La Réunion du remplacement d’Elie Hoarau par Younous Omarjee au Parlement européen, le nouveau député et son prédécesseur sont arrivés à Mayotte. La population pourra rencontrer l’élu qui aura la responsabilité de défendre ses intérêts au Parlement européen.

La visite de deux élus de l’Alliance des Outre-mer à Mayotte intervient quelques jours après l’annonce vendredi de la démission d’Elie Hoarau de son mandat de député. Voulant se consacrer davantage à ses responsabilités de conseiller régional d’opposition et de secrétaire général du Parti communiste réunionnais, Elie Hoarau a décidé de transmettre sa responsabilité de nous représenter en Europe à la jeune génération.
Sa suivante immédiate sur la liste est Maya Césari. Elle a renoncé au mandat de député, puisqu’étant déjà conseillère régionale elle ne veut pas cumuler deux mandats. Maya Césari a également précisé qu’elle ne peut pas accorder suffisamment de temps au mandat de député pour assumer pleinement cette responsabilité.
C’est donc Younous Omarjee qui va siéger au Parlement européen dès le 4 janvier. Il est sans doute un des plus grands spécialistes des questions européennes à La Réunion. Younous Omarjee est en effet l’assistant parlementaire des députés de l’Alliance des Outre-mer depuis la création de cette plate-forme politique en 2004. Il a donc travaillé avec Paul Vergès, Madeleine de Grandmaison et Elie Hoarau sur les dossiers relatifs aux relations des Outre-mer avec l’Europe.
La visite hier à Mayotte a donc permis au peuple mahorais de faire plus ample connaissance avec celui qui va dorénavant le représenter auprès de l’Europe. Du fait de la transformation de Mayotte en département, l’île aux Parfums va également devenir une région ultrapériphérique. Elle sera donc intégrée et non plus seulement associée à l’Union européenne.
Dans le contexte social de Mayotte, ce séjour a une résonnance particulière. Le 19 octobre dernier, Elie Hoarau conduisait une délégation composée de Jean-Hugues Ratenon, président de l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté, et de Gilles Leperlier, président de l’Alliance de la jeunesse pour la formation et l’emploi à La Réunion. Ce jour là, ils ont vu comment le pouvoir utilisait la violence pour réprimer le peuple mahorais en lutte. Un manifestant avait été tué. Elie Hoarau avait sommé le préfet de rétablir la paix sociale, et demandé que la répression cesse. Deux mois après ces événements, la visite de Younous Omarjee et Elie Hoarau est un nouveau moment de solidarité entre La Réunion et Mayotte.

M.M.


Kanalreunion.com