Monde

13 morts dans un double attentat à Mogadisco

Somalie

Témoignages.re / 27 juillet 2016

À quelques heures d’avion de La Réunion, la Somalie est un des pays les plus durement touchés par le terrorisme. Mardi, deux voitures piégées ont provoqué la mort de 13 personnes.

Au total, 13 personnes ont été tuées et 9 autres blessées dans une attaque présumée terroriste perpétrée par deux voitures piégées, mardi près de l’aéroport international de Mogadiscio, a rapporté l’agence de presse somalienne, citant le porte-parole de l’administration de la région de Bandr, Abdel Fattah Omar Halni.

La première voiture visait le siège des structures de l’Organisation des Nations Unies à Mogadiscio, alors que la seconde a tenté de prendre d’assaut un point de contrôle, a précisé la même source. Elle a indiqué que les forces de l’ordre ont repoussé les présumés terroristes dont l’attaque a fait, au total, 13 morts et 9 blessés.

Parmi les victimes, on dénombre des militaires et des gardes des structures onusiennes, a ajouté la source. Par ailleurs, les forces armées somaliennes soutenues par les forces de l’Union africaines ont mené des opérations contre les milices Shebab au cours desquelles, elles ont détruit des bases de ces milices et fait fuir des présumés terroristes laissant derrière eux des blessés et des corps, ainsi que des véhicules tout terrain.

Deux hauts responsables de l’ONU ont vivement condamné mardi l’attaque terroriste.

« Les kamikazes ont fait exploser deux véhicules chargés d’explosifs à proximité du périmètre de enclave de l’aéroport », a indiqué dans un communiqué de presse le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Michael Keating, qui est également le chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM). Le Représentant spécial a précisé qu’aucun membre du personnel des Nations Unies ne figurait parmi les victimes.

« Les Al-Chabab ont une nouvelle fois mené une attaque impitoyable qui a coûté la vie d’au moins une douzaine de Somaliens », a déploré le Représentant spécial, ajoutant que l’écrasante majorité des habitants du pays rejetaient les tactiques terroristes et l’utilisation de la violence pour atteindre des objectifs politiques.


Kanalreunion.com