Monde

800.000 personnes menacées

Famine en Mauritanie

Témoignages.re / 16 juillet 2013

En juillet 2013, « la Mauritanie continue encore à subir les effets d’une crise multidimensionnelle à la fois alimentaire, nutritionnelle et liée à l’arrivée de réfugiés, et 800.000 personnes seraient toujours en situation d’insécurité alimentaire », selon un rapport du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’Organisation des Nations unies (OCHA).

Les causes de cette situation décrite à travers le contexte au début de l’année restent toujours d’actualité. Car en dépit d’une amélioration relative de la prévalence de l’insécurité alimentaire en zone rurale, des zones poches de vulnérabilités apparaissent en milieu urbain et dans le Nord du pays, alors que ces espaces n’avaient pas encore été touchés par l’aide humanitaire d’urgence.

Par ailleurs, « l’afflux de réfugiés maliens s’est accentué avec l’intervention militaire au Nord depuis janvier 2013 (opération "Serval") pour stabiliser à un total de 75.000 (dans l’Est du pays). Ce qui entraîne une pression supplémentaire à la fois sur les communautés d’accueil, fortement vulnérables et démunies, sur les ressources hydriques et l’environnement ».


Kanalreunion.com