Monde

À l’avant garde d’un monde en train de changer

Paul Vergès et le décès d’Hugo Chavez

Témoignages.re / 7 mars 2013

Antenne Réunion a demandé à Paul Vergès son opinion suite au décès du président du Venezuela. Voici un extrait de sa réponse :

« C’est un événement qui aura une répercussion mondiale parce que nous vivons une époque où tout le monde est en train de changer, des continents entiers.

Dans ce domaine, Chavez a joué un rôle d’avant garde.

Pour toute l’opinion, les pays d’Amérique latine c’était des pays de coups d’État militaires, avec le long martyr des Brésiliens, des Argentins, des Colombiens, des Chiliens… et depuis un certain nombre de décennies, la situation s’est inversée, et ce n’est pas un hasard si Chavez met ces changements sous le signe de Bolivar qui est le grand héros d’Amérique Latine. Il est un des premiers à libérer le Venezuela, et toute l’Amérique latine est en train de changer. Non seulement les régimes politiques se démocratisent, mais en même temps, ce changement dans la situation du pays, l’indépendance nationale, s’accompagne de changements sociaux. Le Venezuela est une grande puissance pétrolière d’Amérique latine, et c’est la première fois, grâce à Chavez, que les revenus du pétrole bénéficient d’abord à la population. C’est ce qui explique son rayonnement.

La question que vous posez, dans une petite île comme La Réunion de la disparition de Chavez à l’autre bout du monde, montre que nous sommes dans un mouvement aujourd’hui planétaire, où quels que soient les aléas de la situation, globalement le monde est en train de changer, en train de changer en faveur des peuples des indépendances ».


Kanalreunion.com