Monde

Accord de libéralisation réciproque des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Union européenne

Vers un marché unique mondial

Témoignages.re / 18 février 2012

Le Parlement européen a approuvé jeudi l’accord commercial de libéralisation réciproque des échanges de produits agricoles entre le Maroc et l’Union européenne, a-t-on appris de source officielle.

Le nouvel accord commercial UE-Maroc prévoit la libéralisation, sans délai, des échanges pour 45 pc des exportations de l’UE et de 55 pc des importations en provenance du Maroc.
Après une période de 10 ans, la part des exportations européennes vers le marché marocain pourra s’élever à 70 pc, prévoit l’accord.
Une disposition de l’accord prévoit un système des prix d’entrée et de contingents tarifaires pour les produits européens sensibles, telles les tomates.
Par ailleurs, des mesures de sauvegarde seront appliquées, si les importations de produits marocains viennent à perturber fortement le marché européen.
La mise en application de cet accord implique que dans 10 ans, les aliments en conserve, les fruits et légumes, les céréales, ainsi que les produits laitiers en provenance de l’UE seront totalement libéralisés
Les produits qui resteront soumis à un contingentement tarifaire (non libéralisés), comme la viande, les salaisons, l’huile d’olive, venant de l’Europe, feront l’objet d’une augmentation de volume des exportations vers le Maroc.
L’accord dispose toutefois que les produits marocains importés en Europe, tels les tomates, l’ail, les concombres, les courgettes et les fraises, ne seront pas complètement libéralisés.


Kanalreunion.com