Monde

Appel à des stratégies de développement endogène

UNFPA

Témoignages.re / 3 août 2009

Le directeur de la région Afrique du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), Bunmi Makinwa, a estimé vendredi soir à Dakar que les gouvernements africains devaient eux-mêmes trouver des stratégies efficaces pour le développement du continent.

« Il nous faut des politiques qui visent directement les populations les plus pauvres, sans cela il sera très difficile de réduire le nombre des pauvres en Afrique », a indiqué Bunmi Makinwa au cours d’un entretien accordé à la PANA.
Pour le directeur de l’UNFPA, les dirigeants du continent doivent attaquer là où il y a réellement les problèmes et étudier des possibilités et des stratégies à long terme pour aider leurs citoyens à sortir du sous-développement.
« Avant de demander de l’aide aux institutions internationales, il faut que les responsables du continent essaient de s’organiser et d’élaborer des plans de développement propres aux réalités des populations les plus démunies », a-t-il dit, estimant que la situation actuelle de la pauvreté était très grave dans beaucoup de pays.
Selon lui, chaque pays africain doit d’abord fournir des efforts pour sortir de la pauvreté et du sous-développement et créer des conditions pour améliorer le niveau de connaissance des populations pour le changement.
« Plus on avance, plus la situation sociale devient de plus en plus critique, et il relève de l’obligation des dirigeants à trouver les meilleures solutions pour sortir le continent de la pauvreté », a souligné Bunmi Makinwa.


Kanalreunion.com