Monde

Barack Obama lance une nouvelle Initiative sur la sécurité et la gouvernance pour l’Afrique

Les États-Unis confirment leurs ambitions en Afrique

Témoignages.re / 7 août 2014

Le président américain, Barack Obama, a annoncé le lancement d’une nouvelle Initiative sur la sécurité et la gouvernance (SGI), qui ciblera six pays africains - le Ghana, le Kenya, le Mali, le Niger, le Nigeria et la Tunisie.

Les ambitions des Etats-Unis en Afrique se confirment. Barack Obama a lancé une nouvelle initiative pour la sécurité et la gouvernance. Il a fait cette annonce lors du Sommet Etats-Unis/Afrique. L’initiative US offre une approche globale visant à améliorer la gestion du secteur sécuritaire et les capacités à faire face aux menaces.

"L’Afrique est une région dynamique et diverse qui enregistre des acquis significatifs en termes de croissance économique et de développement et les Etats africains intensifient leurs efforts pour répondre aux défis sécuritaires.

"Mais les menaces sécuritaires locales et transnationales freinent le progrès et renforcent les déséquilibres en termes de capacités à lutter contre ces défis à la fois internes et externes persistent", a-t-il constaté.

Selon le président américain, ces menaces sont représentées par des groupes terroristes tels que Boko Haram, al-Chabaab, al-Qaida au Maghreb islamique (AQIM) et autres, qui restent actifs sur le continent, se livrent à des activités illicites, dont le trafic de drogue, des êtres humains, d’armes, le braconnage et la piraterie.

Il a également souligné que ces crimes continuaient de déchirer le tissu sécuritaire dans ces pays et ont aidé à financer des activités criminelles et dans certains cas des activités extrémistes ainsi que des conflits locaux et régionaux.

Face à cette situation, estime M. Obama, les Etats-Unis restent engagés à travailler avec leurs partenaires africains pour les aider à renforcer leurs secteurs sécuritaires.

Il a également dit que la SGI, qui est une nouvelle initiative du président américain, offrira une assistance renforcée qui débutera par six pays africains et que chacun de ces six pays est en partenariat avec les Etats-Unis, a exprimé le désir de renforcer son secteur sécuritaire et s’est engagé à adopter les éléments fondamentaux de cette initiative.

Pour la première année, 65 millions de dollars seront consacrés à cette initiative et, dans les années suivantes, le gouvernement américain accordera un financement supplémentaire proportionnel aux besoins du programme et à son extension à d’autres pays.

"Ensemble, les Etats-Unis et les pays africains participants travailleront à améliorer les capacités des institutions sécuritaires afin de protéger les civils et de faire face aux défis et menaces, en toute intégrité et responsabilité.

Dans le cadre de la SGI, les Etats-Unis aideront à développer des stratégies conjointes basées sur des évaluations et la détermination des priorités et des objectifs et dans le but de réaliser cette initiative et d’assurer l’efficacité maximum de l’aide, les Etats-Unis formeront une équipe SGI spéciale qui sera logée au Département d’Etat avec le soutien du ministère de la Défense et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), le Département de la Justice et le Département de la sécurité intérieure.


Kanalreunion.com