Monde

Birame Ould Dah Ould Abeid, militant contre l’esclavage, personnage de l’année

Mauritanie

Témoignages.re / 5 janvier 2012

Birame Ould Dah Ould Abeid, président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), une ONG anti-esclavagiste et de défense des droits humains, a été désigné Homme de l’année 2011 en Mauritanie par le quotidien arabophone "Emel Jedid", a appris mercredi la PANA auprès du journal.

« Ce choix est dicté par plusieurs raisons liées à la contribution de son combat pour la démocratie et le respect des droits humains, l’impact de son action au niveau national et international à la fois dans les cercles de décision et les médias nationaux et internationaux », explique Hussein Ould Mohand, directeur de publication du quotidien "Emel Jedid".
« Biram Ould Dah Ould Abeid a dominé tous les membres de la classe politique et les différents acteurs de la société mauritanienne. C’est grâce à son combat que le gouvernement a fait voter une nouvelle loi pour réglementer et protéger l’emploi domestique. Il a également posé un acte de haute portée nationale en organisant une caravane pour prier sur les tombes de 28 soldats noirs victimes d’exécutions extra judiciaires en novembre 1990, dans la localité d’Inal (Nord), le 28 novembre dernier », rappelle le directeur de publication du journal.
Réagissant à cette distinction, le militant anti-esclavagiste et activiste des droits de l’Homme, Ould Abeid, qui a été très sollicité et plusieurs fois primé au niveau international en 2011, s’est engagé « à approfondir son combat et à poser de nouveaux jalons en 2012 ».


Kanalreunion.com