Monde

Chine/Afrique : renforcement de la coopération agricole

Forum de partis politiques et d’ONG

Témoignages.re / 13 août 2010

Le vice-premier ministre chinois Hui Liangyu a fait jeudi plusieurs propositions en faveur de la coopération dans le domaine agricole avec l’Afrique.

Au cours de la cérémonie de clôture du forum sino-africain sur l’agriculture, Hui Liangyu a proposé de renforcer les échanges entre les ministères de l’Agriculture, d’améliorer les mécanismes de coopération agricole, et d’organiser des pourparlers de haut niveau destinés à établir les méthodes, ainsi que les secteurs et les programmes clés dans la coopération entre la Chine et l’Afrique.
Il a appelé à intensifier la coopération en matière de technologie agricole, à accroître les transactions commerciales des produits bruts et à renforcer la collaboration entre les entreprises du secteur.
« Le gouvernement chinois continuera à envoyer des experts et ingénieurs agronomes dans les pays africains, afin d’aider à promouvoir et à appliquer des technologies avancées », a-t-il promis.
Dans le même temps, des experts et étudiants africains du secteur seront accueillis par la Chine dans le cadre de formations ou de leurs études.
Le vice-premier ministre chinois a également souligné que les deux parties devaient prendre des mesures pour créer des conditions favorables à la coopération et aux investissements des entreprises.
Le forum, qui s’est ouvert mercredi, réunit environ 400 représentants chinois et africains, venant de différents partis politiques, d’organes gouvernementaux et d’entreprises.
La Chine s’est engagée à construire 10 centres de démonstrations technologiques lors du Forum du Sommet de Coopération Chine-Afrique (FOCAC) en 2006, afin d’aider les pays africains à développer leur production alimentaire grâce à des transferts de technologies et de savoirs.
La Chine a annoncé plus tard une expansion à 20 du nombre de ces centres de démonstration des technologies agricoles en Afrique lors de la 4ème Conférence ministérielle du FOCAC en 2009 à Charm el-Cheikh en Égypte.
Quatorze centres de démonstration sont déjà établis en Afrique, et la Chine a formé depuis 2004 plus de 4.200 experts africains en technologie agricole, a ajouté le Département international du Comité central du Parti communiste chinois.


Kanalreunion.com