Monde

Deuxième Conférence internationale sur la nutrition

En novembre à Rome

Témoignages.re / 15 juin 2014

La deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2) se tiendra du 19 au 21 novembre à Rome sur le thème : « Une meilleure nutrition, c’est une meilleure qualité de vie », annonce un communiqué-conjoint de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon ce communiqué dont copie est parvenue à la PANA, cette Conférence intergouvernementale de haut niveau a pour objectifs, entre autres, de fournir les bases scientifiques pour des politiques nutritionnelles avisées en mesure de promouvoir la sécurité alimentaire et la sécurité sanitaire des aliments, tout en améliorant la santé.

La CIN2 s’appuiera sur les acquis de la première Conférence internationale sur la nutrition qui s’est déroulée il y a 22 ans, ainsi que d’autres événements, et ses résultats serviront au défi “Faim Zéro” des Nations Unies, à l’agenda de développement post 2015 et à l’expo de Milan en 2015.

La CIN2 débouchera sur une déclaration politique et un cadre d’action afin de garantir la mise en œuvre efficace des engagements pris à cette Conférence.

La rencontre est organisée conjointement par la FAO et l’OMS avec d’autres institutions des Nations Unies et des organisations internationales. Y sont conviés des Chefs d’Etat et de gouvernement et des dignitaires dont le Pape François.

Selon des études récentes, plus de 840 millions d’individus sont sous-alimentés, la proportion de sous-alimentation n’ayant reculé que de 17% depuis le début des années 90. La malnutrition est responsable d’environ la moitié de toutes les morts d’enfants de moins de cinq ans, soit plus de trois millions de décès chaque année.

Parallèlement, diverses formes de malnutrition coexistent souvent au sein d’un même pays, voire d’un même ménage. Quelque 160 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de retard de croissance ou de malnutrition chronique, tandis que plus de 2 milliards de personnes sont victimes de carences en micro-nutriments et que l’obésité atteint un autre demi-milliard de personnes.


Kanalreunion.com