Monde

Die Linke deuxième force politique des régions de l’Est

Après les élections en Allemagne —2—

Témoignages.re / 26 septembre 2013

Les élections de dimanche dernier ont donné un résultat totalement différent entre les régions de l’Ouest et celles de l’Est.



JPEG - 22 ko
Voici le résultat des élections de dimanche dernier en Allemagne.

En 1989, le Mur de Berlin tombe. L’année suivante, des élections législatives ont lieu dans la RDA. Elles débouchent sur la victoire de la CSU. Les socialistes du SPD arrivent en seconde position, tandis que les communistes du PDS sont troisièmes avec 16%. Le PDS était le parti qui avait succédé au SED, le parti dirigeant de la RDA. Ces élections décident de la réunification de l’Allemagne : la RFA absorbe la RDA, étendant dans les régions de l’Est les lois et le système économique de l’Ouest.

Près d’un quart de siècle après cette intégration, les différences continuent d’exister. La dernière illustration, c’est le résultat des dernières élections.

Dans les Länder fondateurs de la RFA, l’Union CDU-CSU (42,7%) et les socialistes du SPD (27,3%) arrivent largement devant. Les Verts sont la troisième force, avec 9%. Die Linke (La Gauche) franchit à peine la barre de 5%.

Dans les Länder de l’Est, CSU-CDU est toujours en tête, avec 37%. Mais en seconde position, c’est Die Linke avec 21,2%. Les socialistes du SPD sont troisièmes avec 18,8%, et les Verts arrivent à 6%.

Die Linke est un parti issu de la fusion de deux organisations : le PDS de l’Est composé des communistes, et une fraction du SPD de l’Ouest.

Ce résultat montre qu’un quart de siècles après la réunification, il existe encore deux Allemagnes sur le plan politique. C’est la conséquence d’un système économique qui fait que dans les nouveaux Länder, la situation sociale est bien plus difficile qu’à l’Ouest.


Kanalreunion.com