Monde

Ebola : Le gouvernement ivoirien renforce la surveillance

Santé

Témoignages.re / 24 mars 2014

Le ministère ivoirien de la Santé et la Lutte contre le SIDA a adopté, dimanche, des mesures de surveillance épidémiologique dans les régions frontalières avec la Guinée consécutivement à l’épidémie de fièvre Ebola qui y sévit.

A l’issue d’une réunion de crise tenue en coordination avec le ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, des mesures ont été prises pour renforcer la surveillance épidémiologique, informer des préfets de régions et de départements et sensibiliser les populations sur les différentes précautions à observer pour éviter cette maladie.

Par ailleurs, il est prévu la mise en place d’un poste de coordination dans la région de Man (Ouest).

Des équipes mixtes composées de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Institut national d’hygiène publique (INHP) et de l’Institut Pasteur vont appuyer les directeurs départementaux de la Santé des villes qui se trouvent sur tout le long de la frontière allant de San Pedro à Odienné.

Depuis début février dernier, une épidémie d’Ebola sévit en Guinée dans la région de Nzérékoré, frontalière avec la Côte d’Ivoire, avec 80 cas déclarés et 59 décès enregistrés.


Kanalreunion.com