Monde

Ebola : le Sénégal ferme ses frontières avec les pays touchés

Témoignages.re / 23 août 2014

Face à la menace de la fièvre hémorragique du virus Ebola en Afrique de l’Ouest, le Sénégal a décidé de fermer ses frontières terrestres, aériennes et maritimes avec la Guinée Conakry, le Liberia, la Sierra Léone, le Nigeria, a indiqué, ce vendredi à Dakar, le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Abdoulaye Diouf Sarr.

Intervenant au cours d’une conférence de presse organisée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, M. Sarr s’est réjoui de la décision prise par les autorités sénégalaises pour riposter contre la maladie.
La décision, note-t-on, a été prise par le ministère de l’Intérieur du Sénégal en collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale et le ministère du Tourisme et des Transports aériens.
Elle s’inscrit dans le dispositif national de riposte pour assurer une sécurité maximale contre le virus Ebola.
« ’Nous nous réjouissons de cette décision qui a été prise pour protéger notre pays. Au début de cette épidémie, nous suivons un processus extrêmement maitrisé pour encourager et rassurer les touristes et les populations. Ce processus a pris un niveau de sécurité maximal, celui de fermer toutes les frontières’’, a déclaré M. Sarr.
De plus, il a rappelé que depuis trois jours, la Compagnie aérienne nationale du Sénégal ’’Sénégal Airlines’’ a suspendu ses vols vers la Guinée.
Selon le ministre sénégalais de la Santé et l’Action sociale, Mme Awa Marie Coll Seck, tout avion et bateau en provenance des pays touchés par le virus ne sont plus autorisés à venir au Sénégal.
Concernant, les produits qui viennent des ces pays, le ministre a assuré que ces produits peuvent passer par d’autres pays de la sous région pour venir au Sénégal.
« ’Le lavage des mains est un élément de base que chaque individu doit observer pour se protéger contre la maladie’’, a souligné Mme Seck.
A travers les quatre pays touchés par le virus Ebola, on compte aujourd’hui de nombreuses victimes.


Kanalreunion.com