Monde

Forte urbanisation de la population mondiale, selon l’ONU

Démographie

Témoignages.re / 29 mars 2010

Un nouveau rapport des Nations Unies révèle une plus grande urbanisation à travers le monde et a indiqué que la situation montre « une augmentation rapide de l’urbanisation au détriment des zones rurales ».

Le rapport intitulé "Révision des perspectives de l’urbanisation mondiale 2009" a été lancé jeudi par la Division population du département des Affaires économiques et sociales (DESA) de l’ONU au siège de l’organisation à New York.

Il indique « qu’avec 50,5 pour cent, ou 3,5 milliards de personnes à travers le monde vivant dans les villes en 2010, la population mondiale devient, en général, plus urbaine et moins rurale qu’auparavant ».

Le nouveau rapport des Nations Unies considère l’Amérique du Nord, l’Amérique Latine et les Caraïbes, l’Europe et l’Océanie comme des zones « fortement urbanisés ».

« Avec des proportions variant de 70 pour cent en Océanie à 82 pour cent en Amérique du Nord », le rapport souligne que ces taux pourraient augmenter.

« Même si les taux d’urbanisation augmentent lentement, on prévoit d’ici 2050 que ces zones s’urbanisent à plus de 84 pour cent, à l’exception de l’Océanie », a indiqué le document.

Le rapport a également souligné la répartition inégale de la population mondiale urbanisée, à savoir que 52 pour cent de cette dernière vit dans des centres urbains peuplés de moins d’un demi-million d’habitants.

« Le reste vit dans 961 villes, d’un peu plus d’un demi-million d’habitants avec seulement 54 pour cent des villes ayant des populations dépassant 5 millions », a précisé le rapport, citant aussi des méga-villes abritant au moins 10 millions d’habitants.

L’Asie, qui détient la plus forte population rurale, va connaître la baisse la plus significative dans la population rurale de 2,4 milliards en 2010 à 1,8 milliard en 2050, selon le document.


Kanalreunion.com