Monde

L’interception de deux bombardiers russes par des avions de chasse de l’OTAN fait la une

Une action de routine montée en épingle

Témoignages.re / 24 avril 2014

Des avions de chasse de l’OTAN ont décollé pour intercepter deux bombardiers russes en patrouille dans le ciel européen. Les deux Tupolev étaient quelques centaines de mètres à l’intérieur de l’espace aérien néerlandais. Cette action de routine a fait la une de CNN, ce qui dénote une situation tendue.

Depuis que les Occidentaux ont soutenu les auteurs d’un coup d’Etat à Kiev, la tension est montée entre les pays de l’OTAN et la Russie. Hier, deux bombardiers russes égarés dans l’espace aérien néerlandais ont été interceptés par des avions de chasse de l’OTAN. Les deux Tupolev 95 "Bear" étaient quelques centaines de mètres à l’intérieur de cette frontière aérienne. Conformément à la procédure, deux avions ont décollé et ont raccompagné les deux bombardiers dans la zone internationale.

Tout comme le font les avions de l’OTAN, les appareils russes mènent des opérations de reconnaissance le long des frontières d’autres États. Il peut arriver qu’un avion empiète sur l’espace aérien d’un pays.

Selon les militaires néerlandais, ce type de manœuvre n’est pas inhabituel. Cela arrive quatre à cinq fois par an. Ce qui l’est moins, c’est toute la publicité autour de ce fait.
Cela souligne la tension qui existe actuellement en Europe depuis le coup d’Etat à Kiev pour changer le gouvernement de l’Ukraine.


Kanalreunion.com