Monde

L’Irak reçoit une première livraison de chars US

Un marché juteux pour les marchands de canons US

Témoignages.re / 9 août 2010

L’Irak a reçu samedi la première livraison de onze des 140 chars M1A1 Abrams presque trois semaines avant la date butoir du retrait des troupes américaines du pays.
« Aujourd’hui, la première livraison de onze chars Abrams fabriqués aux États-Unis est arrivée au port irakien d’Um Qasir, dans le cadre d’un accord signé l’an dernier avec les États-Unis pour remettre 140 chars à l’armée irakienne », a confié aux journalistes le porte-parole du ministère irakien de la Défense, le général Mohammed al-Askari.
La livraison des chars américains s’inscrit dans le cadre des préparatifs menés par les forces irakiennes visant à créer une puissante armée pour prendre en charge la responsabilité de sécurité après le départ des troupes américaines, a expliqué le général Askari.
Le dernier achat des chars américains fera l’Irak le quatrième opérateur d’Abrams dans la région, après l’Égypte, le Koweït et l’Arabie saoudite.


Fidel Castro lance un avertissement

L’ancien dirigeant cubain Fidel Castro a averti samedi le président américain Barack Obama de ne pas lancer une attaque contre l’Iran.
M. Castro a émis l’avertissement lors d’une session spéciale du Parlement cubain consacrée aux "menaces principales pour les êtres humains".
« Les dirigeants des puissances du monde entier — alliés ou adversaires, à l’exception d’Israël — devraient se mettre d’accord avec moi et exhorter le président américain à éviter cette agression », a indiqué M. Castro.
Si le président Obama donne cet ordre (d’attaquer l’Iran), « il ordonnera la mort immédiate de centaines de millions de personnes, dont un certain nombre de personnes dans son propre pays et les membres d’équipage de toute la flotte américaine dans les eaux autour de l’Iran », a affirmé M. Castro.
« La guerre aura lieu simultanément au Proche-Orient, à l’Extrême-Orient et à travers l’Eurasie », a-t-il ajouté, tout en avertissant que l’ordre actuel du monde s’effondrera.


Kanalreunion.com