Monde

L’Irlande adopte le Traité de Lisbonne

16 mois après un vote négatif

Témoignages.re / 5 octobre 2009

A plus de 67%, les Irlandais ont ratifié le Traité de Lisbonne 16 mois après un précédent référendum donnant un résultat inverse. Deux pays doivent encore ratifier le traité "simplifié" avant qu’il puisse s’appliquer.

Le "oui" irlandais au Traité de Lisbonne réformant l’Union Européenne a suscité un profond soulagement dans les gouvernements européens. Mais rien n’est encore acquis : Polonais et Tchèques n’ont pas ratifié le traité et, même une fois entré en vigueur, il faudra encore la volonté politique d’en utiliser tout le potentiel.
Il y a 16 mois, le premier "non" des électeurs irlandais au Traité de Lisbonne de 2007 avait créé un traumatisme. Leur "oui", annoncé samedi, vient couronner 20 années agitées d’élargissement de la taille et des pouvoirs de l’UE.
Mais aujourd’hui, restent la Pologne et la République Tchèque, qui contestent la légalité des modifications apportées au Traité de Lisbonne pour obtenir l’adhésion de l’Irlande.
Et selon les spécialistes, même une fois dépassées les dernières réticences et le traité entré en vigueur, les Vingt-Sept n’auront peut-être pas la volonté politique de tirer vraiment le meilleur parti des nouveaux atouts offerts par la réforme.


Kanalreunion.com