Monde

L’Italie craint une attaque de l’État islamique depuis la Libye

Conséquence des actions de l’OTAN en Méditerranée

Témoignages.re / 18 février 2015

Les exactions de l’État islamique en Libye font craindre le pire à l’Italie. Cette menace est juste de l’autre côté de la mer, comment faire face ?

L’État islamique en Libye a donné un avertissement à l’Italie. Dans une video de menaces, les membres de cette organisation avertissent : « nous sommes au sud de Rome ».

L’Italie se prépare au pire. La Libye est à 160 kilomètres de l’île de Lampedusa, et à moins de 500 kilomètres des côtes de la Sicile. Le nombre des migrants venus par la Méditerranée a augmenté de 64 % en un an. En 2014, plus de 170 000 personnes sont arrivées de Libye et de Turquie. Ce sont les conséquences de l’effondrement de la Libye suite à l’attaque de l’OTAN d’une part, et de la guerre civile en Syrie d’autre part.
Une des craintes est le passage de soldats de l’armée de l’État islamique dans le flot des migrants.

Dans le sud de l’Italie, seulement quelques milliers de soldats montent la garde. L’austérité a provoqué une baisse du budget militaire. Des questions se posent donc sur la capacité à réagir à une attaque de l’État islamique venant de la Méditerranée.
Pour le moment, le gouvernement se prépare à déployer 500 spécialistes de la lutte anti-terroriste dans les rues de Rome.


Kanalreunion.com