Monde

L’occasion pour les villes de se réinventer

Organisation des jeux olympiques

Sanjiv Dinama / 6 octobre 2009

Le 8 août 2008, la Chine tout entière vibrait à l’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin. Pendant trois semaines, elle a fait une démonstration de sa puissance et sa capacité à organiser des Jeux Olympiques avec réussite. Après la Chine, un autre pays émergent, le Brésil, accueillera les Jeux Olympiques de 2016.

L’impact des Jeux Olympiques de Pékin reste visible plus d’un an après dans la capitale chinoise, notamment dans le domaine de l’architecture et des infrastructures.
Pékin s’est notamment doté d’installations sportives de haut niveau, signalant l’entrée de la Chine dans l’âge technologique avec l’allumage de la flamme olympique le 8 août 2007.
La capitale est aussi, depuis lors, maillée de nouvelles lignes de métro qui transportent des millions de travailleurs chaque jour.
Pour la population chinoise, ces Jeux internationalement salués comme un succès, après des préparatifs quasi-parfaits, pour ne pas dire parfaits, ont eu un impact profond sur la société.
Surtout, la Chine est devenue la première puissance olympique avec 51 médailles d’or sur un total de 100.
« Les Jeux de Pékin ont marqué un des grands moments de l’Histoire chinoise. Ils ont montré au monde et au peuple chinois que nous sommes de nouveau forts et capables », selon les responsables. « Ils ont aussi mis en lumière la force de la Direction du parti et du gouvernement », ont-ils noté.
De nombreux Chinois estiment que les JO ont été une opération bénéfique pour le prestige des autorités, tout en ayant vu l’émergence de la Chine en tant que nation sportive.
Le président chinois Hu Jintao a indiqué lundi à Beijing que la tenue réussie des Jeux Olympiques et Paralympiques de Beijing avait montré la capacité de la Chine à contribuer davantage à la civilisation humaine.
Le président a souligné que le succès de l’organisation des JO avait été obtenu après le séisme catastrophique dans la province du Sichuan le 12 mai. « Aucune épreuve ne peut arrêter la courageuse nation chinoise, a affirmé M. Hu, ajoutant que les JO de Beijing démontraient l’intérêt de la Chine de mobiliser la sagesse et la force collectives dans la réalisation de missions importantes ».

Le Brésil en 2016

Après la Chine, c’est le Brésil qui organisera les Jeux Olympiques en 2016. Pour la première fois, les Jeux Olympiques auront lieu en Amérique du Sud. La ville de Rio de Janeiro accueillera les JO de 2016 après avoir remporté le vote des délégués du CIO, vendredi 2 octobre à Copenhague. Rio a devancé Madrid lors du dernier tour. Auparavant, Chicago et Tokyo avaient été éliminées de la course après avoir obtenu moins de voix lors des premiers tours. « Le Brésil méritait d’organiser des Jeux Olympiques, a déclaré le président Lula après l’annonce du résultat, dont les propos sont rapportés par le quotidien “O’Globo”. « C’est la victoire de 190 millions d’âmes brésiliennes », a ajouté le chef d’Etat brésilien. Il a appelé son pays à se mettre immédiatement au travail. Le Brésil se trouve en fait face à un double défi puisqu’il accueillera en 2014 la Coupe du Monde de football. Jamais une nation n’a organisé les deux principaux événements sportifs de la planète à seulement deux années d’intervalle.

L’Inde avec les Jeux du Commonwealth en octobre 2010

L’Inde accueillera les premiers jeux du Commonwealth du 21ème siècle qui regroupent plus de 80 pays et toutes les disciplines. En effet, l’Inde a un an pour terminer les 19 projets nécessaires pour accueillir les Jeux du Commonwealth, du 3 au 14 octobre 2010 à New Delhi.
Suresh Kalmadi, chef du comité organisateur dans la capitale indienne, note : « Nous allons accueillir les meilleurs jeux jamais organisés ! ».
La ville de New Delhi se trouve actuellement en travaux avec des chantiers partout : réaménagement des routes, construction de stades et d’hôtels, installation d’un nouveau système d’éclairage public, pour un investissement de plus de 300 millions d’euros.
Selon Reena Ray, directrice du service de Développement du tourisme et des transports à Delhi, « toutes les villes du monde utilisent les événements sportifs internationaux pour se réinventer. La Chine l’a bien fait avec les Jeux Olympiques, maintenant c’est notre tour ». « C’est notre chance de devenir une ville de niveau internationale », ajoute Sheila Dikshit, ministre en chef du gouvernement de Delhi.

Jeux Olympiques d’hiver en Russie en 2014

Quant à la Russie, elle accueillera les 22ème Jeux Olympiques d’hiver qui se tiendront à Sotchi. Cette ville située en bordure de la mer Noire va accueillir le monde entier pour une fête unique en 2014. La Russie compte développer des infrastructures sportives et installations d’hébergements dans un esprit de développement durable et d’universalité. Le pays a pour objectif d’offrir des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver d’une qualité inégalée pour les athlètes, la famille olympique et paralympique et le monde en général.
Les pays émergents montrent qu’ils sont de nouveau forts et capables d’organiser des évènements de dimension internationale. Ils commencent à retrouver la place qu’ils devraient occuper sur la scène mondiale.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com