Monde

L’Union africaine salue les progrès dans la lutte contre Ebola

Santé

Témoignages.re / 29 janvier 2015

Alors que les organisations de la société civile font part de leurs inquiétudes par rapport au respect des engagements, l’Union africaine (UA) a salué mercredi les efforts de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, les trois pays touchés par l’épidémie d’Ebola, où « la situation s’améliore depuis ces derniers jours ».

« Le nombre de cas enregistrés journalièrement a baissé dans ces trois pays et surtout au Liberia qui a enregistré plus de progrès dans la lutte contre la maladie virale », a indiqué mercredi, le commissaire chargé des Affaires sociales auprès de l’Union africaine, Mustapha Sidiki Kaloko.
Les tendances en cours montrent des perspectives positives dans ces trois pays – Liberia, Guinée et Sierra Leone – les plus touchés par le virus, a-t-il déclaré, indiquant que « ils seront sous peu déclarés libres d’Ebola ».

« Nous avons appris que selon les informations reçues, le Liberia allait bientôt atteindre un point où ils pourront faire la même annonce », a déclaré M. Kaloko aux journalistes, lors d’une conférence de presse tenue en marge du 24e sommet de l’UA.
Le département de M. Kaloko dirige les efforts de l’UA dans la lutte contre la maladie d’Ebola et s’attèle à mobiliser le soutien à travers le continent et au-delà en faveur des pays touchés.
L’UA a mis sur pied différentes approches pour canaliser des fonds et un appui technique en faveur des trois pays les plus touchés. Dans cet ordre d’idées, l’UA envisage de lancer un « Fonds de solidarité pour Ebola », a annoncé M. Kaloko.

Plus de 9.000 décès

Cette déclaration intervient au moment où plusieurs organisations de la société civile soulignent que l’UA doit s’atteler à assurer le respect des promesses faites par différents pays.
Le Fonds de l’UA pour Ebola sera lancé vendredi, deuxième jour du Sommet de l’UA qui va regrouper les leaders des 54 Etats membres pour la première de leur réunion bi-annuelle en 2015.

L’UA a déjà mobilisé des centaines d’agents médicaux venant des pays membres et les a déployés dans les trois pays dans le cadre de la mission de soutien de l’UA contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest.
La pire épidémie du virus Ebola en Afrique a enregistré plus 9.000 décès en un an, créant un problème majeur de santé dans les trois pays touchés en Afrique de l’Ouest et à travers le monde.


Kanalreunion.com