Monde

La FAO optimiste pour l’élimination de la faim dans le monde

Objectif Faim zéro en 2030

Témoignages.re / 17 novembre 2015

Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, a affirmé lundi, qu’assurer une meilleure nutrition pour tous et garantir la durabilité des systèmes alimentaires du monde sont les deux enjeux principaux que doit relever la FAO, alors qu’elle réitère sa mission de libérer le monde de la faim et de la malnutrition.

S’exprimant lundi lors d’une cérémonie célébrant le 70e anniversaire de la FAO à Québec, M. Graziano da Silva a affirmé : « notre responsabilité grandit de jour en jour, et notre mission et notre mandat sont aujourd’hui plus que jamais d’actualité », faisant allusion au nouvel objectif mondial d’éliminer la faim d’ici 2030, adopté par la communauté internationale en septembre dernier.

Le défi « Faim zéro » n’est pas juste une utopie mais un objectif accessible, comme l’attestent les réalisations significatives obtenues durant les 70 dernières années, a indiqué M. Graziano da Silva.

Il a fait remarquer que si la population mondiale a triplé au cours de cette période, les disponibilités alimentaires par personne ont augmenté de quelque 40 pour cent, précisant que sur les 129 pays faisant l’objet d’un suivi par la FAO, 73 ont réduit de moitié la part de leur population affamée.

La FAO a également fait de grands pas en avant en matière de sécurité sanitaire des aliments, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé, via le Codex alimentarius qui rassemble les normes et les principes directeurs à l’intention des producteurs et détaillants afin de garantir l’innocuité, la qualité des aliments et l’équité des échanges internationaux, a affirmé le directeur général de la FAO.


Kanalreunion.com