Monde

La mobilisation se poursuit

Séisme en Haïti

Témoignages.re / 20 avril 2010

Trois mois après le terrible séisme qui a ravagé Haïti, la Croix-Rouge française et la Fédération des commerces de distribution font le bilan des actions menées grâce à la solidarité des Réunionnais.

Il y a plus deux mois, le 12 janvier 2010, un terrible séisme frappait Haïti, faisant plus de 220.000 morts, 196.000 blessés, 1,3 million de personnes déplacées et 3 millions de personnes affectées.
Dans les jours qui ont suivi et pour répondre à la formidable solidarité des réunionnais, la Fédération des commerces de distribution de La Réunion, qui réunit les distributeurs de l’Ile, a monté une opération de collecte de dons, reversés à la Croix-Rouge française pour ses opérations d’urgence en Haïti.
L’opération s’est achevée le 27 février dernier et a rapporté 20.000 euros, grâce à la générosité de la population.

La Croix-Rouge française engagée auprès de plus de 150.000 Haïtiens

Ces dons ont contribué à la mise en place des programmes d’urgence, et notamment l’envoi en Haïti d’équipes de réponse à l’urgence, spécialisées dans le traitement de l’eau, l’assainissement, la construction d’abris d’urgence et la santé. En tout, plus d’une centaine de volontaires de la Croix-Rouge française sont sur place et travaillent en coordination avec les volontaires de la Croix-Rouge haïtienne et des autres Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Aujourd’hui, la Croix-Rouge française souhaite s’engager à long terme pour permettre aux Haïtiens de sortir d’une stratégie de survie et entrer dans une phase de reconstruction.
Il s’agit également de faire face aux autres catastrophes à venir avec la saison des pluies : inondations, épidémies, etc.

Les moyens manquent pour répondre aux besoins de la population

« Nous n’avons pas les moyens de répondre à tous les besoins des Haïtiens touchés par ce désastre sans précédent », déplore Jean-François Mattei, Président de la Croix-Rouge française. Ceci en dépit de nombreuses manifestations de solidarité, notamment à La Réunion.
Aujourd’hui, la Croix-Rouge française peut compter sur presque 14 millions d’euros de dons et en a déjà engagé, pour le premier semestre, 6 millions.
Ce n’est, malheureusement, pas suffisant pour apporter l’aide indispensable à Haïti. Tous les observateurs considèrent qu’il faudra une dizaine d’années pour reconstruire Port-au-Prince. La Croix-Rouge française envisage pour sa part de rester engagée en Haïti pour au moins trois ans pour redonner des conditions de vie décentes à la population haïtienne et lui prodiguer des soins quotidiens.
Les 14 millions d’euros récoltés à ce jour permettront tout juste de mener les programmes en cours pendant 18 mois. Or, face à l’immensité de la tâche et l’ampleur des difficultés, il est essentiel de continuer à faire appel à la générosité des Français.

Entre la Croix-Rouge et la Fédération des commerces de distribution, le partenariat se poursuit

Suite à l’opération dans les supermarchés, la Fédération des commerces de distribution renforce son partenariat avec la Croix-Rouge française dans deux opérations :

- Les Journées nationales de la Croix-Rouge, qui auront lieu du 5 au 11 Juin 2010.

- L’aide alimentaire aux plus démunis, particulièrement les personnes âgées.

Les dons pour Haïti peuvent être effectués sur le web :
www.croix-rouge.fr ou par chèque à l’attention de
Croix-Rouge française “Séisme Haïti” -75 678, Paris cedex 14
Ou Délégation départementale de La Réunion – 210 bis rue du Général de Gaulle – 97 434
Saint Gilles les Bains

La Fédération des commerces de distribution relaie cet appel à dons sur le site : www.fcdreunion.re


Kanalreunion.com