Monde

Lancement d’un satellite par la Corée du Nord

La « communauté internationale » condamne

Témoignages.re / 8 février 2016

Le lancement d’un satellite par la Corée du Nord est qualifié de tir d’essai d’un missile. Pourtant, d’après les observations de scientifiques aux États-Unis, la fusée a bien mis un satellite en orbite. La Corée du Nord reproduit ce que d’autres pays ont fait avant elle, notamment les États-Unis. Le Conseil de Sécurité de l’ONU a annoncé sa réprobation unanime.

Samedi, la Corée du Nord a procédé au lancement d’un satellite. Selon des données rendues publiques par des scientifiques aux États-Unis et relayées par Guy Pignolet, la fusée comportait plusieurs étages et la mise en orbite s’est effectuée comme prévu.

Pour la plupart des médias occidentaux, cette expérience était présentée comme le tir d’essai d’un missile. Ce langage montre que les mots changent en fonction de l’auteur des faits.

Durant la Guerre Froide, le programme spatial des États-Unis utilisait comme fusées des missiles intercontinentaux. Ce sont des versions modifiées des missiles Atlas et Titan qui étaient utilisées par la NASA. Par la suite, tous les premiers passagers des vols habités étaient des militaires. C’était le cas aussi de tous les astronautes qui ont marché sur la Lune sauf un.

Mais à l’époque, quand les USA procédaient à ses premiers lancements de satellite, la presse occidentale ne parlait pas de tirs de missile menaçant la paix dans le monde. Elle s’enthousiasmait de la réussite de lancements de vols spatiaux.

Quand la Corée du Nord lance un satellite sur orbite, les dirigeants occidentaux parlent de tir de missile et de menace pour la paix dans le monde. La Corée du Nord ne fait que reproduire ce que d’autres pays ont fait avant elle. Un récent essai nucléaire avait déjà suscité l’inquiétude. Comme pour ce dernier, le Conseil de sécurité de l’ONU a fait part de sa réprobation et ouvert la voie à des sanctions.

Cet événement montre l’existence d’un monde multipolaire. Les 5 membres du Conseil de sécurité de l’ONU (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie) ne sont plus les seuls à détenir l’arme nucléaire. Il y eut l’Afrique du Sud de l’apartheid, il y a Israël, l’Inde, le Pakistan et la Corée du Nord. Cette prolifération est source de danger. L’Inde et le Pakistan ont connu d’important conflits les opposant au cours des dernières décennies. Israël pratique une politique coloniale qui l’isole au Moyen-Orient. Quant à la Corée du Nord, elle est mise au ban par la « communauté internationale ». C’est l’arme nucléaire qui est la véritable menace sur la paix dans le monde.

{{}}

Voir en ligne : http://spaceflight101.com/north-kor...


Kanalreunion.com