Monde

Le Conseil de sécurité va encourager le renforcement des relations entre l’ONU et les blocs régionaux

Gouvernance

Témoignages.re / 6 janvier 2012

Le Conseil de sécurité des Nations unies va organiser un débat public le 12 janvier sur le renforcement d’une coopération stratégique entre l’ONU et les organisations régionales, selon l’Ambassadeur Basso Sangqu d’Afrique du Sud, qui occupe la présidence tournante du Conseil pour le mois de janvier.

M. Sangqu a indiqué mercredi à la presse à New York que cette réunion sera présidée par le chef de l’État sud-africain, Jacob Zuma.
Il a expliqué que la rencontre avait pour objectif d’établir des relations plus étroites entre les organisations sur des questions communes comme la résolution des conflits et le développement.
« Nous devons continuer, même si nous enregistrons parfois des échecs, à nouer des relations plus étroites afin de promouvoir une vision commune, des objectifs communs et des cadres communs pour résoudre les conflits sur le continent africain », a-t-il déclaré.
L’ambassadeur a également révélé que certains des sujets évoqués seraient la coopération entre l’ONU et l’Union africaine (UA) en Somalie et le travail d’une équipe mixte étudiant les implications du conflit de l’année dernière en Libye pour les pays de la région du Sahel de l’Afrique de l’Ouest.
« Vous aurez noté que le secrétaire général a rendu public son rapport sur cette question et nous attendons que l’Union africaine produise ses propres réflexions sur la manière dont cette coopération doit être menée ».
« Nous avons l’intention d’adopter une résolution sur cette question dont nous avons soumis un projet et je pense qu’il sera bien accueilli par les membres du Conseil de sécurité »,
a indiqué l’ambassadeur.
Il a ajouté que les organisations régionales pourraient jouer un rôle important dans la résolution des conflits, étant donné que les États voisins sont plus directement affectés à chaque fois qu’un conflit éclate dans un pays.

Davantage de proximité

« Une des choses que nous avions pensé faire est de nous inspirer du thème que nous défendions en Afrique du Sud — celui d’une relation plus forte entre les Nations unies et les organisations régionales. Nous sommes convaincus que le rôle principal des Nations unies est de maintenir la paix et la sécurité internationales », a-t-il souligné.
« En cette époque contemporaine, nous sommes convaincus que le rôle des organisations régionales est encore plus important. Elles sont plus proches du terrain, elles sont plus touchées par les conflits que leurs pays voisins, elles ont beaucoup à perdre de ces conflits persistants », a encore dit le diplomate sud-africain.
Le Conseil de sécurité doit également recevoir des comptes rendus et organiser des débats sur une série d’autres sujets, comme la justice et l’État de droit, le Proche-Orient, la Libye, la région soudanaise du Darfour et la Côte d’Ivoire.


Kanalreunion.com