Monde

Le Maroc dénonce le racisme de la police espagnole

Des migrants abandonnés en mer

Témoignages.re / 9 août 2010

Le Maroc a publié vendredi un communiqué condamnant « vigoureusement » la propension raciste de la police espagnole, suite à l’abandon par la Garde civile espagnole de huit migrants subsahariens au large des côtes marocaines dans un état de santé critique.
Selon le communiqué du ministère marocain des Affaires Étrangères et de la Coopération, « une patrouille de la Garde civile espagnole a abandonné, vendredi 6 août à 07h du matin, au large des côtes marocaines, au niveau de la commune rurale de Belyounech, au Nord du Maroc, quatre Camerounais, un Sénégalais, un Tchadien, un Ghanéen et un Gabonais dans un état critique ».
Les autorités de la province de M’Diq-Fnideq seraient intervenues pour sauver et évacuer ces immigrés vers l’hôpital afin de leur prodiguer les soins médicaux d’urgence et les prendre en charge, indique le communiqué.
Le gouvernement marocain dénonce le comportement « inhumain » de la Garde civile espagnole et n’hésite pas à accuser la police espagnole de racisme dans ses interventions.


Kanalreunion.com