Monde

Le Parti communiste chinois décline le concept des 4 consciences

Session annuelle de l’Assemblée populaire nationale

Témoignages.re / 7 mars 2016

Idéologie, ensemble, cœur et ligne forment le concept des 4 consciences que le Comité central du Parti communiste chinois a formulé au début de l’année. Voici comment il a été présenté samedi au premier jour de la session annuelle de l’Assemblée populaire nationale, selon une dépêche de Chine Nouvelle.

JPEG - 40.1 ko
Li Keqiang, Premier ministre de la Chine.

De hauts dirigeants chinois ont insisté sur le leadership du Parti et soutenu les « quatre consciences » en participant samedi à des examens du rapport de travail du gouvernement par les législateurs, au premier jour de la session parlementaire annuelle.

La Chine doit fermement soutenir le leadership du Parti communiste chinois (PCC) si elle veut parvenir à un développement stable et durable, a indiqué Zhang Dejiang, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale, en participant à un examen du rapport d’activité du gouvernement des législateurs de la province du Zhejiang.

Il a souligné les « consciences de l’idéologie, de l’ensemble, du cœur et de la ligne ».

Le concept des quatre consciences a été formulé en début d’année lors d’une réunion de haut niveau du Comité central du PCC.

Chacun doit se conformer à l’idéologie et aux actions du Comité central du PCC, dont Xi Jinping est secrétaire général, a souligné M. Zhang.

Le pays doit rassembler ses forces et « unifier la volonté et le rythme concernant le choix de la voie, de la direction et des objectifs », a indiqué M. Zhang. « Nous devons être confiants dans l’avenir », a-t-il ajouté.

Yu Zhengsheng, président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois, a également évoqué les quatre consciences en participant à l’examen du rapport d’activité du gouvernement des législateurs de la province du Hubei.

Le Parti est la clé pour réaliser l’objectif de construire une société modérément prospère à tous les niveaux, a souligné M. Yu.

Les membres du PCC doivent suivre de manière stricte le code de conduite du Parti et sauvegarder l’autorité du leadership et l’unité du Parti, a-t-il ajouté. Il a indiqué que le rapport d’activité du gouvernement, présenté aux législateurs nationaux par le Premier ministre, Li Keqiang, incarnait les concepts de développement novateur, coordonné, écologique, ouvert et partagé.

Liu Yunshan, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, a participé à l’examen du rapport d’activité du gouvernement des députés de la région autonome de Mongolie intérieure. Qualifiant le développement de priorité absolue de la Chine, M. Liu a appelé les autorités locales à se focaliser davantage sur la qualité et l’efficacité du développement. Il a également exhorté les membres du Parti à étudier les discours de Xi Jinping et à améliorer leur capacité à promouvoir la croissance économique.

Dans le rapport d’activité présenté samedi, le Premier ministre a aussi souligné l’importance de maintenir l’intégrité politique, de garder à l’esprit la situation globale, de suivre le PCC comme cœur du leadership chinois et d’agir en conformité avec les politiques du Comité central du PCC.


Kanalreunion.com