Monde

Le Premier ministre félicite la Chine

60ème anniversaire de la fondation de la République populaire

Témoignages.re / 3 octobre 2009

Quand certains posent le pied à La Réunion, ils sont pris d’une violence crise d’anti-communisme, à l’image d’Éric Raoult. Alors, que pense-t-il du message de félicitation qu’a adressé en début de semaine François Fillon aux dirigeants de la République populaire de Chine ? Voici des extraits de ce message paru dans les colonnes du "Quotidien du peuple".

Le Premier ministre français François Fillon a présenté lundi ses « sincères félicitations » au gouvernement chinois pour le 60ème anniversaire de la République populaire de Chine.
Dans une lettre adressée à M. Kong Quan, l’ambassadeur chinois en France, M. Fillon a salué l’« impressionnante réussite de la Chine sur la voie de la modernité et de la prospérité ».
« La Chine occupe une place majeure et incontournable sur la scène internationale. La France s’en réjouit et continuera d’attacher une grande importance à son partenariat stratégique global avec la Chine », a indiqué le chef du gouvernement français.
Selon M. Fillon, les nouveaux défis de l’époque, dont en premier lieu la crise économique mondiale, le changement climatique, ainsi que les menaces contre la paix et la sécurité mondiale, appellent la France et la Chine, membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies et membres du G20, à « renforcer encore leur dialogue et leur concertation ».
La 60ème Fête nationale de la Chine coïncide avec le 45ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine, a fait remarquer M. Fillon.
« Aujourd’hui, nos relations sont plus que jamais tournées vers l’avenir. Le président de la République Nicolas Sarkozy et son homologue chinois Hu Jintao l’ont encore réaffirmé lors de l’entretien qu’ils ont eu il y a quelques jours en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies », a-t-il indiqué, tout en souhaitant que ses prochaines visites en Chine prévues dans les mois à venir permettent aux deux pays de renforcer et d’approfondir les échanges sur tous les grands sujets d’actualité internationale, comme sur les grands dossiers du partenariat.


L’Ambassadeur de France en Chine

Les incompréhensions sont dans le passé et les relations franco-chinoises sont un exemple pour d’autres pays

Le 22 septembre dans l’après-midi, l’ambassadeur de France en Chine, Hervé Ladsous, a accordé une interview au "Quotidien du peuple" en ligne pendant laquelle il a échangé ses points de vue avec les internautes chinois.

Selon M. Ladsous, cette année marque le 45ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques franco-chinoises. C’est vrai que l’année dernière, la France et la Chine ont eu des incompréhensions, cependant, c’était déjà dans le passé. Les relations franco-chinoises ont toujours été bonnes depuis l’établissement des relations diplomatiques franco-chinoises et elles peuvent être un exemple pour d’autres pays. Hier, les présidents français et chinois ont eu un entretien au Sommet du G20 à New York. « Les relations franco-chinoises sont comme un train qui roule sur les rails, et on va pousser les moteurs pour qu’il avance à une très grande vitesse », a dit M. l’Ambassadeur. Dans les mois qui suivent et l’année prochaine, l’Ambassade de France va encore organiser un grand nombre d’activités et des échanges, dont des danses, des expositions, la Fête de la musique, etc. « Je vous assure que les relations franco-chinoises se portent bien et nous voulons qu’elles se portent encore mieux », a dit M. Ladsous.

Quant au 60ème anniversaire de la fondation de la Chine nouvelle, M. Ladsous a dit : « 60 ans est un chiffre symbolique, ce n’est pas un anniversaire ordinaire, ces 60 ans, c’est l’occasion de remarquer l’immense progrès qui a été accompli par la République populaire de Chine. La première fois que je suis venu en Chine, c’était en 1973 et je vois à quel point le pays a changé très positivement ». « Je pense que le peuple chinois peut être fier de tout ce qu’il a fait et je suis heureux de pouvoir m’associer à toutes ces joies qui peuvent être exprimées ».

M. Ladsous a par ailleurs révélé que le président français Sarkozy souhaite participer à l’exposition universelle 2010 qui aura lieu à Shanghai l’année prochaine. Pour préparer cette exposition, la France a construit un très beau pavillon à Shanghai, qui a été intitulé "Ville sensuelle".


Kanalreunion.com