Monde

Le Venezuela pleure son Comandante

Obsèques d’Hugo Chavez

Céline Tabou / 9 mars 2013

Des centaines de milliers de Vénézuéliens et plus d’une trentaine de chefs d’État et de gouvernement ont assisté, vendredi 8 mars, aux funérailles nationales du président Hugo Chavez. L’ancien président socialiste est décédé le 5 mars à 58 ans, des suites d’un cancer.

Le président vénézuélien par intérim, Nicolas Maduro, a indiqué qu’après les funérailles, son corps sera exposé au public à l’intérieur d’une ancienne caserne militaire de Caracas, a précisé Nicolas Maduro à la télévision, « afin que tout le monde puisse le voir ».

Son corps sera embaumé à la manière de Lénine, Staline ou Mao, puis exposé « pour l’éternité » au musée militaire de Caracas, la capitale vénézuélienne. Nicolas Maduro a indiqué qu’après les funérailles, le corps de Hugo Chavez serait « dans un premier temps exposé à la Caserne de la Montagne », à l’ouest de Caracas.

Le lieu est symbolique, la Caserne de la Montagne est l’endroit où Hugo Chavez avait lancé son coup d’État avorté en 1992, avant d’être élu pour la première fois à la présidence en 1998. « Ce sera son premier lieu de repos », a ajouté Nicolas Maduro. De son vivant, Hugo Chavez avait décidé de transformer cette caserne « en musée de la Révolution bolivarienne ». « Il a été décidé de préparer le corps du Comandante, de l’embaumer, pour qu’il reste visible éternellement, pour que le peuple puisse l’avoir avec lui dans son musée de la Révolution », a précisé le président par intérim.

Céline Tabou


Kanalreunion.com