Monde

Les États-Unis demandent à leurs ressortissants de quitter la Libye

Deux mois après l’évacuation de l’ambassade des USA

Témoignages.re / 17 septembre 2015

Le Département d’Etat américain a lancé un avertissement à ses citoyens de se rendre en Libye, comme il a demandé à ses ressortissants qui se trouvent en Libye de « quitter immédiatement ».

Un communiqué publié, mercredi, sur le site des services du Consulat des Etats-Unis indique que « la situation sécuritaire en Libye demeure instable et imprévisible », ajoutant que « les groupes extrémistes continuent de fomenter des plans d’attaques terroristes contre des intérêts américains au Moyen-Orient, notamment la Libye ».

Le site américain « The Washington Free Beacon » a indiqué que l’avertissement est intervenu trois jours après la commémoration du troisième anniversaire de l’attaque contre le Consulat américain à Benghazi en 2012, qui a tué l’ambassadeur américain, Chris Stevens et trois autres Américains.

La déclaration a appelé les citoyens américains à éviter les lieux de manifestations et de se méfier des grands rassemblements.

L’ambassade américaine à Tripoli avait suspendu ses opérations en Libye et a évacué l’ensemble de son personnel, le 26 juillet 2014, en raison de la poursuite des violences dans le pays.

Le site du Département d’Etat américain a ajouté que : « le gouvernement libyen n’a pas été en mesure de construire des forces de l’Armée et de la Police pour améliorer la situation de la sécurité depuis la révolution de 2011 », en plus de ce qu’il a considéré comme une hausse du taux de criminalité.


Kanalreunion.com