Monde

Les plus grands jeux du Commonwealth

Inde

Témoignages.re / 4 octobre 2010

Après la Chine organisatrice des derniers jeux Olympiques, l’Afrique du Sud pour la coupe du monde de football, voici l’Inde qui organise le 19ème jeu du Commonwealth. C’est une grande première dans l’histoire du Commonwealth, car pour la première fois la compétition sportive la plus suivie dans l’Anglophonie est organisée par un pays en voie de développement. Le pays hôte a réalisé de gros investissements afin d’accueillir les délégations. Au total près de 7.000 athlètes vont de retrouver à New Delhi.

Du 3 au 14 octobre, des athlètes représentant 71 pays disputeront des épreuves telles que le badminton, le squash, la natation, l’athlétisme mais aussi des sports plus spécifiques du Commonwealth comme le boulingrin ou le netball. Considérés comme la troisième manifestation sportive après les Jeux olympiques et la Coupe du monde de football, les Jeux du Commonwealth ont un coût d’organisation estimé à six millions de dollars.

6.000 athlètes et délégués attendus

« Nous sommes ravis d’annoncer que New Delhi 2010 abritera les plus grands Jeux du Commonwealth de leur histoire », a déclaré Lalit Bhanot, secrétaire général des XIXe Jeux du Commonwealth. « Plus de 6.000 athlètes et délégués sont déjà à Delhi. Avec les arrivées des jours à venir, Delhi 2010 est bien parti pour devenir les plus grands Jeux du Commonwealth jamais organisés ».
C’est une grande première dans l’histoire du Commonwealth, car pour la première fois, la compétition sportive la plus suivie dans l’Anglophonie est organisée par un pays en voie de développement.
Près 60.000 personnes devraient assister à la cérémonie d’ouverture au stade Jawaharlal Nehru rénové pour la circonstance.

L’Afrique bien représentée

L’Afrique est représentée par plusieurs nations et les athlètes auront à cœur de remporter le plus de médailles possible qui les ouvriront les portes des JO de Londres ainsi que les Mondiaux d’athlétisme
Si on peut déjà compter sur les pays comme l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya comme susceptibles d’engranger un certain nombre de médailles au vu de leurs prestations aux jeux précédents, il en sera de même pour les 15 autres pays africains qui défendront les couleurs de leurs nations respectives et qui ne feront pas uniquement de la figuration.
Les vuvuzelas devenues le symbole du Mondial-2010 en Afrique du Sud sont de retour à New Delhi. Près de 20.000 exemplaires ont été vendus à quelques jours de l’ouverture des épreuves.

Sanjiv Dinama


De gros investissements réalisés par l’Inde pour ces jeux

• 100 km de lignes de métro réalisées en 24 mois.
• La modernisation du Jawarharlal Nehru Stadium, petite merveille architecturale
• La construction du nouvel aéroport international Indira Gandhi et du fameux Terminal 3 qui en fait l’un des plus grands aéroports du monde avec une capacité de 34 millions de voyageurs annuels, et un système d’enregistrement de bagages automatisé.
• Une flotte de 11.000 nouveaux bus électriques modernes, à planchers bas, avec et sans climatisation.
• Réalisation de couloirs de bus, permettant la circulation rapide de 12.000 passagers à l’heure, même en heure de pointe.
• Construction de quatre nouveaux terminus urbains, véritables plaques tournantes, équipées des dernières technologies (informations voyageurs électroniques en temps réel, système intégré de billetteries...)

S.D


Kanalreunion.com