Monde

Les Smartphones sont des espions au service des États-Unis

Nouvelle révélation dans le scandale qui éclabousse Washington

Témoignages.re / 9 septembre 2013

Un journal allemand révèle une nouvelle facette de la révolution technologique : les services secrets des États-Unis ont accès aux informations collectées par les Smartphones. Plusieurs centaines de millions de ces appareils sont en circulation dans le monde. Jamais un pays n’a possédé un tel service d’espionnage.

L’agence de renseignement américaine (NSA - National Security Agency) peut lire les données des utilisateurs de Smartphones de tous les grands fabricants, a rapporté samedi l’hebdomadaire allemand “Der Spiegel”.

Dans des documents classés secrets par les services de renseignement, que le magazine a pu se procurer, il est notamment question d’iPhones, de Blackberrys et d’appareils Android, le système d’exploitation Google. La NSA peut lire toutes les informations sensibles sur ces Smartphones, comme des listes de contacts, le trafic SMS, les notes ou encore le lieu de résidence des utilisateurs.

Selon les documents, la NSA aurait son propre groupe de travail au sein de chaque grande entreprise, dans le but d’avoir clandestinement accès aux appareils. Il apparaît également que des experts peuvent disposer d’informations des iPhones en pénétrant simplement sur les ordinateurs avec lesquels sont synchronisés les iPhones. Les spécialistes des services secrets ont rencontré le même succès chez BlackBerry.

La NSA avait déjà indiqué en 2009 qu’elle était capable de «  voir et lire  » le trafic SMS, écrit “De Spiegel”. Selon le matériel que le média allemand a pu se procurer, il n’est pas question d’espionnage de masse, mais bien d’opérations ciblées. Les entreprises n’étaient jusqu’alors au courant de rien.


Kanalreunion.com