Monde

« Nou se Chagosien, Chagos se Nou ! »

Du 29 au 31 octobre à Port-Louis, colloque international pour le retour des Chagossiens aux Chagos

Témoignages.re / 26 octobre 2013

JPEG - 182.8 ko
Le Groupe Réfugiés Chagos célèbre 30 années de lutte pour un retour sur leur archipel autour d’un colloque international. Des intervenants vont apporter des éclairages sur divers points comme la décolonisation, les droits de l’homme.

‘’Témoignages’’ (voir notre édition du 11 octobre) a déjà signalé la tenue de ce colloque international, fruit d’une initiative du Groupe Réfugiés Chagos à l’occasion du 30ème anniversaire de sa création, sous la direction d’Olivier Bancoult. Trente années de lutte qui vont resurgir avec force lors de ces trois journées de travaux, du mardi 29 au jeudi 31 octobre prochains et qui vont se concrétiser sous la forme d’un mot d’ordre puissant et juste : « Nou se Chagosien, Chagos se Nou ! ».

De multiples intervenants sont attendus, dont beaucoup sont des experts dans leur domaine de compétence, juridique sur les questions de décolonisation et de droits de l’homme, historique, géopolitique, économique et environnemental sur les questions de développement durable, culturel, etc.

À noter que l’un des intervenants vient de La Réunion. Il s’agit du professeur de droit international André Oraison, dont les travaux sur la question des Chagos font autorité, et dont la communication s’intitulera "Plaidoyer pour le retour des Chagossiens sur leurs îles natales. Un objectif réaliste à la veille du renouvellement du bail consenti par la Grande-Bretagne aux États-Unis sur Diego Garcia". André Oraison ne vient pas seulement en tant qu’expert en droit international, il vient également en tant que membre actif du Comité Solidarité Chagos La Réunion. Le C.S.C.R. sera également représenté par son secrétaire, Alain Dreneau.

Les Chagossiens et tous leurs soutiens de par le monde attendent beaucoup de ce colloque, qui n’aura rien de formel, et qui s’inscrira au contraire dans une lutte extraordinaire de ténacité et de courage tout au long de ce presqu’un demi-siècle de souffrance.

A.D.


Kanalreunion.com