Monde

Obama au Kenya : l’ONU demande à son personnel de s’éloigner des bureaux

Visite du président des États-Unis vendredi

Témoignages.re / 21 juillet 2015

A la veille de la visite au Kenya du président américain, Barack Obama, l’Organisation des Nations unies a demandé à son personnel à Nairobi de rester à l’écart des locaux de l’ONU.

L’ONU appelle son personnel à prendre des précautions lors de la visite du président des Etats-Unis au Kenya. Elle le prie de s’éloigner de ses bureaux. La capitale, Nairobi, abrite en particulier le siège du Programme des Nations-Unies pour l’Environnement (PNUE). La consigne, en dehors de servir en tant que conseil de voyage au personnel des Nations unies, fait également partie de la sécurité accrue à la veille et pendant la visite du président Obama.

Le président Obama, un Américain d’origine kenyane, et qui devrait visiter la maison natale de son père à Kogelo, dans l’ouest du Kenya, arrivera à Nairobi vendredi.
Le père du président Obama, feu Barack Obama, un économiste formé aux Etats-Unis, est mort dans un accident de la route en 1982 et a été enterré à Kogelo, où vit sa grand-mère Sarah. Obama sera également à Nairobi pour le Sommet du Global entrepreneurship.

Dans l’avis, l’ONU a déclaré que son personnel travaillant dans les bureaux des Nations unies à Nairobi et qui ne prendra pas part au Sommet du Global entrepreneurship (GES) devra s’éloigner des locaux samedi et dimanche.
L’ONU affirme que l’accès aux bureaux de l’ONU à Nairobi sera limité à seulement ceux qui sont concernés par l’organisation de la conférence.
Nairobi abrite le siège du Programme des Nations unies pour l’habitat et l’environnement (PNUE).

Dans un communiqué, le Département des Nations unies pour la sûreté et la sécurité souligne qu’il y aura une perturbation importante du trafic, en particulier sur les principales routes entre l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA), l’aéroport Wilson, dans le quartier central des affaires de Nairobi et le Bureau des Nations unies le long de Limuru Road, l’avenue de l’ONU et de Gigiri.
L’ONU prévoit en outre des perturbations dans les vols aériens en précisant que les opérations à JKIA et à l’aéroport Wilson peuvent être suspendues pour un temps limité, environ une heure, et a exhorté ses membres à limiter leurs déplacements à Nairobi du vendredi au dimanche.

Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, définira ce mardi le programme du Kenya lors de la visite du président Barack Obama dans le pays, la première d’Obama depuis qu’il a été élu président des Etats-Unis en 2008.
Selon le porte-parole de la présidence, Manoah Esipisu, les deux dirigeants auront des entretiens bilatéraux samedi et plus tard, le président Kenyatta organisera un dîner d’Etat en l’honneur du président Obama.


Kanalreunion.com