Monde

Orange va baisser les prix en Afrique, et à La Réunion ?

Témoignages.re / 5 août 2009

L’opérateur français de téléphonie mobile Orange envisage de baisser le coût de communications dans plusieurs de ses filiales africaines en utilisant la technique dite de "Cell Broadacst", a annoncé mardi, à Paris, son directeur en charge des pays émergents, Arnauld Blondet.

« Nous avons lancé au Botswana le "Cell Broadcast" sous le nom de Sesolo (en langue nationale). Le bon taux d’adhésion a cette offre que nous avons obtenu amène à envisager de la proposer bientôt dans plusieurs de nos filiales africaines », a-t-il déclaré à la PANA, en marge de la présentation de la technique.
« L’approche de cette technique convient bien aux besoins de notre clientèle africaine : l’offre est facile d’accès et le client y a droit immédiatement », a expliqué M. Blondet.
Il a par ailleurs souligné que le "Cell Broadcast" reposait sur l’adaptation des tarifs au remplissage du réseau. « Plus le réseau est libre, moins il y a des communications. Et plus dans ce cas, vous pouvez offrir des promotions. En Afrique, les SMS et Internet sur le portable sont encore très peu utilisés. Nos offres concernent donc les communications vocales », a-t-il indiqué.
Filiale du groupe français France Télécom, Orange est présent dans 15 pays africains, de l’Egypte à l’Ouganda en passant par Maurice, Madagascar, le Cameroun, la Centrafrique, le Niger, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal, la Guinée, le Kenya et la Guinée équatoriale.


Kanalreunion.com