Monde

Pluies diluviennes et inondations au Soudan

Catastrophe dans notre région

Témoignages.re / 6 août 2016

Le Soudan a déclaré jeudi, que des pluies torrentielles et des inondations ont tué plus de 70 personnes et laissé des milliers de personnes sans abri, les Etats les plus durement touchés étant ceux du Nord du Darfour, dans l’extrême Ouest et de Kassala, près de la frontière avec l’Ethiopie et l’Erythrée.

Le Lieutenant-Général, Ismat Abdul Rahaman, a indiqué jeudi que les inondations et les pluies qui ont touché la plupart des Etats du Soudan, ont conduit à l’effondrement total de plus de 5.500 maisons, tandis que plus de 3.400 maisons ont été partiellement affectées.

« Les pluies et les inondations ont entraîné des dégâts matériels graves et des dommages humains dans 13 Etats (sur 14 Etats du pays) », a déclaré Ismat, par ailleurs chef du conseil national pour la défense civile, tout en ajoutant « il y a encore des motifs de préoccupation en raison de l’impact résultant des inondations ».

Il a affirmé que 15 victimes étaient originaires de la région Nord du Darfour, près de la frontière avec la Libye et le Tchad sans fournir de plus amples informations.

Le quotidien Al Sudani a indiqué qu’Ismat qui s’exprimait lors d’un comité parlementaire mardi, au sujet des dispositions prises pour faire face à l’impact des pluies et des inondations, a déclaré que les Etats les plus touchés sont ceux du Darfour du Nord, près de la zone frontalière avec la Libye, de Gazira, au sud de la capitale soudanaise, Khartoum, et de Kassala, près de la frontière avec l’Ethiopie et l’Erythrée.

La semaine dernière, les inondations ont coupé la route principale reliant Khartoum au principal port soudanais de Port Soudan, interrompant les navettes de bus et le transport de marchandises.

Les pluies commencent habituellement au Soudan en mai-juin, et le pic de la saison des pluies est atteint généralement vers la fin du mois d’août.


Kanalreunion.com