Monde

Promotion du patrimoine de l’Afrique de l’Ouest

Culture

Témoignages.re / 21 juillet 2013

Les directeurs du patrimoine culturel et des musées des quinze États membres de la CEDEAO se réunissent du 23 au 26 juillet, pour adopter un plan d’action commun pour une meilleure coordination, ainsi que la préservation et le développement du patrimoine culturel, après la destruction de biens culturels par des djihadistes dans le nord du Mali, notamment à Tombouctou.

Organisée par la CEDEAO en collaboration avec le Programme des musées de l’Afrique de l’Ouest (West African Museums Programme-WAMP ), la réunion devra élaborer des programmes ciblés de sensibilisation et de formation pour le patrimoine ouest-africain et pour les professionnels de musée, et adopter un statut juridique du patrimoine ouest-africain, suite à la recommandation de la quatrième Conférence des ministres de la Culture tenue en 2011 à Abuja. 
En effet, à Abuja, les ministres de la Culture ont recommandé que la CEDEAO, en étroite collaboration avec le WAMP, organise une réunion des directeurs du patrimoine culturel et des musées afin d’assurer une meilleure conservation du patrimoine culturel ainsi que le développement des musées dans la sous-région.
Le Plan d’action attendu de la réunion de Ouagadougou devra mettre en place des solutions durables pour prévenir toute nouvelle destruction massive du patrimoine culturel de l’Afrique de l’Ouest, mais aussi d’élaborer un plan d’action quadriennal (2013-2016) pour la préservation et la valorisation du patrimoine national dans l’espace CEDEAO.

Les directeurs du patrimoine culturel et des musées proposeront également des critères pour l’identification et l’élaboration d’une liste du patrimoine culturel de l’Afrique de l’Ouest, puis compileront ceux qui doivent être présentés à l’UNESCO pour leur inscription sur la liste du patrimoine mondial et tenteront d’obtenir du soutien pour la conservation du patrimoine de la région.


Kanalreunion.com